Les coups de coeur du Bota - mars

morning parade
morning parade - © Tous droits réservés
Concerts SOLD OUT
Il n’y a plus de tickets pour les concerts suivants : Buraka Som Sistema, Wu Lyf, Lambchop, Olafur Arnalds, Timber Timbre, Shearwater.

Et il n’y a presque plus de places pour : Sharon Van Etten, Chairlift, Andrew Bird, We Have Band, Connan Mockasin.

Derrière ses cheveux d’ébène, ses apparences un peu dures et sa voix gracieuse, l’américaine Sharon Van Etten propose un folk traditionnel avec quelques touches de mélancolie. Venez écouter son dernier album « Tramp » ce 3 mars à la Rotonde.

Venant tout droit du Colorado, le groupe électro-pop Chairlift a sorti récemment un nouvel album intitulé « Something ». Venez vous imprégner de leur ambiance pop 80’s le 4 mars à la Rotonde.

Mélodies entêtantes et paroles poétiques empreintes de mélancolie, c’est ce que propose Bai Kamara Jr. Après une tournée avec Dani Klein de Vaya Con Dios et un album tout frais, le Belge nous revient pour un concert le 8 mars à la Rotonde.

D’abord excellent violoniste, Andrew Bird est également un artiste original qui propose un univers riche, audacieux et personnel avec un mix de rock, folk, jazz et soul. Avec ses compositions sobres, élégantes et recherchées, l’américain réussit brillamment à planter le décor et à imposer une certaine atmosphère. Laissez-vous enchanter le 8 mars au Cirque Royal.

Dans la lignée des Pixies, la musique des quatre Norvégiens du groupe The Megaphonic Thrift est un beau cocktail de pop, rock, noise et shoegaze et un bel équilibre entre douceur et riffs de guitares dévastateurs. Ça va balancer le 8 mars à la Rotonde.

Le projet solo de Marius Hagen s’est très vite transformé en Team Me, un septuor dont tout le monde parle en Norvège. Avec une pop indé festive et chaude, le groupe sort son premier album « To the Treetops » fin février et se produira le 9 mars à la Rotonde. Une découverte comme on les aime au Botanique.
 
Lambchop est le maître de la légèreté. On pourrait classer leur musique dans le style « alternative country », mais elle propose des contrastes parfois plus surprenants : folk sombre, soul, rock et lounge sont mixés dans une ambiance ironique et légère. Le groupe présentera son 13ème album le 9 mars à l’Orangerie … mais c’est complet !

En matière de douceur et d’élégance, Cass McCombs s’y connait. Avec sa voix délicate, il propose tantôt de belles balades langoureuses, tantôt des mélodies plus carrées, plus pop. Une playlist variée de chansons folks vous envoûtera très certainement, le 10 mars à l’Orangerie.  

Le duo New-Yorkais, School of Seven Bells joue de la pop psychédélique emmenée par la beauté froide et la voix voltigeuse de la chanteuse Alejandra Dehaza. Les mélodies pures, les sonorités cristallines et les touches d’électro sont quelques pièces de l’immense puzzle de rêve proposé par le groupe. Le 10 mars à la Rotonde.
 
Après plusieurs années passées dans le groupe Quadraphonics, Thomas Dybdahl a entamé une carrière solo en 2002. Ses cinq albums ont eu beaucoup de succès en Norvège et au Danemark. Ses chansons sentimentales et mélancoliques sont souvent comparées aux œuvres de Damien Rice ou encore de Jeff Buckley. Il sera en concert le 13 mars à l’Orangerie.

Ólafur Arnalds est sans doute une des plus belles découvertes Islandaises récentes. Sa musique épique est empreinte d’une ambiance douce et sereine. Le jeune chanteur a également réalisé la musique de la bande annonce du film « Another Happy Day » sorti début février. Il présentera son dernier album dans une Orangerie complète le 14 mars.

Avis aux amateurs de blues-rock ! L’ancien journaliste de Rolling Stone, Elliot Murphy, est aussi un roi du Live ; il enchaine des concerts folk-rocks atypiques qui peuvent durer plus de 3 heures ! Une trentaine d’albums et des milliers de concerts au compteur, l’homme au chapeau de cow-boy et bandana sera à l’Orangerie le 16 mars et célèbrera également, en ce jour, ses 63 ans.

La française SoKo est avant tout une actrice. Elle s’est fait connaître sur la scène musicale grâce à MySpace et notamment avec sa chanson « I’ll kill her ». Son premier album « I thought I was an alien » et ses chansons pop-folks animeront l’Orangerie le 17 mars.

Le 19 mars, deux groupes se partagent la scène du Witloof Bar : Kim Novak et les Belges The Mash. Une soirée aux airs indie-pop, classic-rock et même parfois soul au programme.

Le trio britannique explosif We Have Band revient en force avec « Ternion », un nouvel album à la fois dansant et envoûtant. Balançant entre pop synthétique et électro mélodieuse et flirtant avec la new-wave, ce dernier album est une réussite. Malgré les touches parfois un peu plus obscures, ça va swinguer à la Rotonde le 20 mars ! Et c’est quasi sold out !

Soirée pop-rock le 21 mars à la Rotonde. Plusieurs artistes seront au rendez-vous pour faire plaisir à vos oreilles : Marc Morgan, Mademoiselle Nineteen, Benjamin Schoos et Marie-France. Un cocktail belgo-français à ne pas manquer !

Les anglais New Build ont sorti leur premier album en février. Après « Finding Reasons », un premier single prometteur où la basse et les claviers s’entremêlent autour d’un chant assez haut, ils nous font le plaisir de passer au Botanique. A découvrir à la Rotonde le 23 mars.

Connan Mockasin éveille notre curiosité. Qualifié de drôle de type, de sorcier, ou encore de robot-enfant, le néo-zélandais enchante avec son album « Forever Dolphin Love ». Un disque onirique, touchant et envoûtant qui mêle jazz, folk, psyché et pop. Le tout est couronné de la voix androgyne du chanteur et d’une atmosphère kaléidoscopique. Un petit brin de folie le 26 mars à l’Orangerie.  
 
Sound Of Guns ne jure que par l’indie-rock ! Le groupe découvert par la BBC fait fureur à Liverpool. D’après la radio britannique, le chanteur, Andy Metcalfe, est une sorte d’hybride de Bono et Jim Morrison ! Ce constat est à approuver le 27 mars à la Rotonde.

Préparez-vous, ça va déménager ! White Hills et son rock brut vont mettre le feu au Botanique. Le rock spatial, voire psyché, qu’ils proposent est d’une énergie à couper le souffle. Venez vous déchainer avec eux le 28 mars à la Rotonde.  

Morning Parade est un petit trésor britannique. Cinq garçons dans le vent qui propose de la pop/rock/électro puissante, efficace et attirante sur des thèmes assez forts inspirés du quotidien des artistes. Leur premier album est à découvrir au Witloof Bar le 28 mars.  

De la chanson pop francophone au programme avec Da Silva ! Après avoir un peu touché à tout depuis le début de sa carrière : punk, électro, acoustique, etc., le chanteur a maintenant trouvé sa voie. En 2011, il collabore avec Claire Denamur et chante avec elle la chanson « Rien à me foutre en l’air ». Il sera sur la scène de l’Orangerie le 29 mars.

Célébration à l’Orangerie le 29 mars ! Le groupe belge Aka Moon fête ses 20 ans ! 20 ans de jazz, d’albums réussis et de concerts dans plus de 30 pays. Leur musique aux airs de voyages, grâce à leurs collaborations dans les quatre coins du monde, est toujours plus riche et en constante évolution. A ne pas manquer !

Beth Jeans Houghton est une jeune chanteuse excentrique avec un univers bien à elle. Sa musique folk-alternative-expérimentale est agrémentée de claviers et de xylophones, ce qui donne un résultat surprenant. Sa voix et son attitude sont également remarquables. La blondinette pleine d’humour sera en concert le 30 mars au Witloof Bar.

Et aussi

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK