Le gros business des concerts: les ventes de tickets battent des records

Le gros business des concerts: les ventes de tickets battent des records
Le gros business des concerts: les ventes de tickets battent des records - © Pure

D'ici 2023, les revenus des ventes de tickets de concerts devraient dépasser les 25 milliards de dollars (22, 7 milliards d'euros). Quelques pistes d'explication.

Avec la place qu'a pris le téléchargement, légal ou illégal, en musique, il reste une expérience qui n'est pas piratable, téléchargeable: le concert. On peut les filmer, avec des moyens impressionnants mais, pour beaucoup, rien n'égale l'expérience live. Et voir son artiste ou groupe préféré "en vrai".

Du coup, pour compenser les baisses de revenus liés à la vente de musique, les groupes tournent de plus en plus. Auparavant, on n'était pas toujours sûr que les grands groupes allaient passer par la Belgique. Certes, notre pays est encore parfois "oublié" (dernier exemple en date: Madonna, qui n'oublie pas que la Belgique puisqu'elle donne l'essentiel de ses concerts européens à Paris) mais la plupart du temps, non seulement les tournées passent par chez nous mais souvent, on double voire triple les dates pour satisfaire le plus de monde possible (voir les 4 concertes de Muse au Palais 12 en mars 2016 ou Coldplay qui avait doublé son Stade Roi Baudoin en juin 2017). Beaucoup de groupes importants font des dates en salles et en festivals au cours d'une même tournée (lors de sa dernière tournée Arcade Fire a ainsi enchaîné, de juin 2017 à août 2018, Rock Werchter, le Sportpaleis et le Pukkelpop).

Dans cette perspective, il n'est pas étonnant que les tickets de concerts coûtent de plus en plus cher (il faudrait une analyse précise pour le vérifier mais il semble que l'augmentation des prix des concerts soit bien plus importante que la simple augmentation du coût de la vie), avec souvent des tickets spéciaux type "golden circle" pour générer encore plus de bénéfices (il n'est souvent plus possible désormais, dans ces conditions, de juste arriver tôt devant la salle pour se précipiter dès l'ouverture et se poster juste devant la scène). Pour voir Taylor Swift à Werchter Boutique, le prix le moins cher est de 92 euros.

La multiplication de grosses tournées mondiales de "gros" artistes (Ed Sheeran, Beyoncé, Muse, U2, Rolling Stones et même des Chainsmokers ou Calvin Harris) explique, en plus des prix élevés, le volume si important de recettes générées.

Via Billboard