Le brillant échec de Fanny Ruwet : être confinée sans ressentir de symptômes

Elle a été animatrice sur Pure, elle y intervient toujours dans #Popup. Elle s'est lancée dans le stand up et ça démarre très très fort pour elle. Alors elle vient aussi nous faire rire dans Snooze, chez Sélim et Malou.

"Je suis fatiguée de toute cette histoire de pandémie. Ça a pris une ampleur folle, on ne s’attendait tellement pas à une telle gravité. C’est fou de relire les tout premiers articles sur le coronavirus. C'est tellement comme revoir les premières auditions Nouvelle Star de Julien Doré.
Si on avait su. 
Donc vu que j’en peux plus, j’espère me rendre utile et faire avancer les choses et, comme la semaine dernière, j’ai mené l’enquête. Et j’ai découvert un nouvel élément, Ivan. Le gouvernement nous ment sur les symptômes du coronavirus. Les symptômes que l’on connait sont en fait provoqués - non pas par la maladie - par le confinement lui-même : 
Réfléchis, Ivan. Je prends mon exemple. Premier symptôme auquel il faut faire attention selon les médecins, une toux sèche.
Ivan, j’ai une toux sèche. Mais à cause du confinement. Parce que moi, je suis confinée. Mais mon dealer aussi est confiné. Là ça fait deux semaine que je me retrouve à devoir fumer un fond de sachet de beuh dégueulasse qui traîne là depuis des mois, ça me défonce la gorge, j’ai l’impression de bouffer un oursin à chaque fois que je veux être stone. C’est pas une vie, ça."