La BD de la semaine de Guillaume Drigeard: Bootblack de Mikaël

Gros coup de cœur cette semaine pour le tome 1 de Bootblack de Mikaël chez Dargaud ! La BD démarre en 1945, lors de la seconde guerre mondiale, où l’on retrouve un GI sur le champ de bataille au milieu de l’atrocité de la guerre.

Ce soldat s’appelle Al Chrystler et il se demande bien comment sa vie a pu basculer pour qu’il se retrouve dans un tel enfer. S'en suit un grand flashback où l'on découvre l’enfance de Al, ce fils d’immigré allemand né Al Altenberg qui préférera s’appeler Chrysler pour faire plus américain. Al vit une enfance difficile puisque ses parents, venus s'installer à New York avec lui, vont décéder dans un terrible incendie. Le jeune garçon se retrouve donc seul à la rue et va devenir un "bootblack", un cireur de chaussure qui gagne 10 centimes à chaque paire nettoyée. Ces derniers temps Al n'a qu'un objectif, réussir à impressionner la belle Maggie, une jeune fille dont il est éperdument amoureux mais qui n’a pas beaucoup d’estime pour lui. Celle-ci le considère comme un vaurien qui s’habille mal ce qui va pousser Al à vouloir gagner plus d'argent pour acheter de nouveaux vêtements et impressionner sa belle. C'est à ce moment là qu'il va devenir transporteur d'argent pour les truands et même participer à de plus gros coups quitte à risquer gros. 

Dans la lignée de Giant, le premier diptyque new-yorkais de Mikaël, Bootblack nous plonge dans une Amérique sombre, crasseuse, violente et pauvre où certains doivent voler voire pire pour survivre. Il se dégage de la BD une atmosphère incroyable rendue notamment par les magnifiques dessins semi-réalistes sépia et les dialogues bien rythmés. Un véritable coup de cœur qui n'a finalement qu'un seul défaut, devoir attendre avec impatience la sortie du deuxième tome. A lire absolument.

Chaque mardi, Guillaume vous propose de découvrir une nouveauté du 9ème art triée sur le volet, avec des BD plus éclectiques et fascinantes les unes que les autres.

Tous les mardis à 8h35, vous avez rendez-vous avec une savoureuse surprise graphique. 

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK