Florence Mendez nous fait rire ET réfléchir en larguant une journaliste d'extrême droite

C'est une des valeurs montantes du stand up belge et elle est chaque semaine dans Snooze, chez Sélim et Malou. Dans sa chronique "Assieds-toi faut que je te parle", Florence Mendez largue chaque semaine quelqu'un. Cette semaine, elle largue Julie Graziani.

Ce matin, elle s'attaque à Julie Graziani qui a dit, en gros, à une mère célibataire qui avait du mal à s'en sortir qu'elle n'aurait pas dû divorcer.

Ci-dessous également, en bonus, la réflexion sur l'extrême droite de Clément Viktorovitch à laquelle Florence fait référence.

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK