Fanny Ruwet a failli lancer une nouvelle religion

Pour Fanny Ruwet, rien n'a de sens, nous sommes tous morts
Pour Fanny Ruwet, rien n'a de sens, nous sommes tous morts - © Tous droits réservés

Elle a été animatrice sur Pure, elle y intervient toujours dans #Popup. Elle s'est lancée dans le stand up et ça démarre très très fort pour elle. Alors elle vient aussi nous faire rire dans Snooze, chez Sélim et Malou.

"C’est la déprime, ce confinement. J’ai l’impression de jouer à cache cache avec le monde entier, qu’on s’est tous planqué dans nos appartements, puis au final, en fait y’a personne qui nous cherche.

C’est la déprime. Déjà d’habitude, je suis pas quelqu’un d’extrêmement optimiste. Mon patronus c’est Evanescence, mon animal de compagnie c’est un corbeau et tout. Mais là, le corbeau il s’est pendu hein. En écoutant Evanescence. I’m so tired of being here Woaaaah.

Bref, donc déjà d’habitude je suis pas hyper optimiste, mais là. C’est mort. Surtout Ivan. Truc incroyable. La semaine, j’étais réglée. C’est pas ça qui est incroyable hein. Ça fait quand même 10 ans, donc je m’y suis habituée. Je suis pas chaque mois en mode " what the fuck putain ". 

Donc, j’étais réglée la semaine dernière sauf que comme beaucoup de filles, le confinement a pas mal déréglé mon cycle. Ce qui fait que j’ai eu des syndromes pré-menstruels assez différents, particulièrement douloureux et qui durent mille ans. 

J’ai un peu checké sur Internet et plein de meufs vivent la même chose pendant le confinement, je trouve ça incroyable. Et je suis tombée sur une vidéo où une gynécologue expliquait les raisons et donnait quelques conseils : elle disait " beaucoup de changements, de stress en ce moment, ça a un impact sur votre corps dont sur votre utérus, donc n’hésitez pas à le rassurer, lui raconter ce qu’il se passe, donc n’hésitez pas à parler à votre utérus.

Et là je me dis " mais c’est mort. La meuf elle est claquée au sol ", je vais quand même pas parlé à mon utérus. "