En novembre au Botanique

The Klaxons (à Dour)
3 images
The Klaxons (à Dour) - © Pure FM

Vous pensez que le mois de novembre sera grisâtre et déprimant ? Détrompez-vous, il sera avant tout musical et festif. Le Botanique a mis les petits plats dans les grands pour vous servir une programmation du tonnerre !

Le soir du 1er novembre, le public du Witloof Bar montera à bord du drakkar de Get Your Gun. Les Danois proposeront un stoner rock aux influences country-folk tiré de la plus pure tradition des terres nordiques.

Le dimanche 2, le singer-songwriter Sondre Lerche nous parlera de déception amoureuse sur fond de mélodies à l’authenticité sans égale ! La voix envoûtante de Jesse Marchant mêlée à un ensemble de guitares, de percussions et de synthé débutera la soirée.

Le lendemain, le duo Foxygen présentera son nouvel album " And Star Power " dans l’Orangerie. Souvent comparés à MGMT et à Beck, les Californiens vous transporteront dans leur univers psychédélique déjanté.

Le 4 novembre, le Witloof Bar n’aura qu’à bien se tenir ! Les quatre gaillards aux influences rock de Childhood viendront communiquer leur fougue à coup de riffs pop psychédéliques.

Le jeudi 6, prenez place dans la Rotonde pour un voyage en Kadebostany. Les ambassadeurs de cette nouvelle ère pop nous livreront un concert aussi coloré que leur nouvel album.

Le samedi 8, les membres de The Asteroids Galaxy Tour débarquent de leur planète pour envahir la salle de la Rotonde de leurs mélodies célestes. Avec leur nouvel album " Bring Us Together ", les Danois embarqueront le public dans une pop technicolor et funk soul vintage ! Accrochez vos ceintures, direction le septième ciel !

Pour finir la semaine en beauté, Dj Dolores viendra enflammer notre dancefloor bruxellois. Le Brésilien rythmera la soirée à coups de samba et de bossa nova. Une Rotonde qui s’annonce particulièrement dansante !

Lundi 10, un an (pile-poil!) après son passage à la Rotonde, Banks nous livrera un live tout en finesse pour nous dévoiler son nouvel opus " Goddess ". Parfait équilibre entre indie-pop et électro R&B, la belle Californienne est souvent qualifiée de " l’avenir sexy du genre ". Erreur de la Banks en votre faveur, on dit oui !

Le talentueux (et barbu) Chet Faker fera aussi partie du programme du mois de novembre. Le mardi 11, l’Australien, surfant actuellement sur la vague du succès, déversera ses sonorités r’n’b, folk, soul et électro devant une orangerie déjà archi comble.

Le mercredi 12, ce sont les jeunes rockeurs made in US de The Orwells qui joueront leurs beats délurés devant le public de la Rotonde. Repérés par les Arctic Monkeys en début d’année, les enfants terribles ont trouvé l’alchimie parfaite entre énergie cadencée, rythme effréné et transpiration déversée. Nous, on signe !

À quelques pas de là, les Wildbirds & Peacedrums s’empareront du Witloof Bar. Le duo suédois répond parfaitement au dicton : less is more ! Une batterie et une voix, voilà en quoi consiste ce groupe qui parvient à trouver sa force et son énergie dans un style épuré.

Le jeudi 13, la Rotonde accueillera la Tchèque Marketa Irglova. La chanteuse vous bercera de sa voix cristalline, entre puissance et nostalgie, sur des compositions folk mélancoliques concoctées autour d’une guitare acoustique et d’un piano.

Dans la famille Dury, je demande le fils. Dans l’Orangerie, Baxter Dury digne descendant de son père (le chanteur Ian Dury) nous présentera " It’s a Pleasure "… Et un plaisir, ce concert le sera pour nos petites oreilles !

Le vendredi 14, un vent pop gothique soufflera sur l’Orangerie. La chanteuse Zola Jesus amènera dans ses valises du Wisconsin de quoi recréer une atmosphère cinématographique envoûtante. Une véritable expérience live et un univers singulier à découvrir absolument !

Le soir même, le public de la Rotonde vivra un concert électro clash loufoque et décalé. Reconnus pour leurs prestations scéniques aussi baroques qu’explosives, les Berlinois de Bonaparte posent leurs textes sur des compositions élaborées entre punk, dance et rock.

Le samedi 15, Botanique rimera avec britannique, puisque nos salles ouvriront leurs portes à trois groupes d’outre-Manche. Nous aurons la chance de voir les membres des Klaxons retourner l’Orangerie. Les Londoniens interpréteront leurs incontournables tubes mais profiteront également de leur passage pour vous présenter leur nouvel album " Love Frequency ". Après un long travail de maturation, le groupe revient aux sons plus dance de ses débuts. Forts de leur popularité, les Anglais joueront devant une salle bondée puisque le concert affiche déjà sold out.

Au même moment, les excellents The Ting Tings seront sur la scène de la Rotonde. Après l’énorme succès de leur album " We started nothing ", le duo mancunien nous revient avec " Super Critical ". Leur nouveau single "Wrong Club", étonnamment disco, confirme leur amour pour les expérimentations musicales. Un live qui, comme ils savent si bien le faire, balancera évidemment la sauce ! Et qui est déjà complet …

La soirée so british se poursuit dans la cave du Witloof où nous retrouverons New Build, la délicieuse association de Hot Chip et LCD Soundsystem. Les Londoniens, réunissant les membres de ces deux formations, vous livreront l’excentricité de leur disco pop synthétique, qui vous mènera directement sous la bannière de l’union jack…and God Save the Queen !

Ancien batteur du groupe Razorlight, Andy Burrows vous prouvera le 16 novembre qu’il n’a pas chômé ! Le multi-instrumentaliste viendra défendre sa progéniture "Fall Together Again" devant l’intime salle de la Rotonde.

Lundi 17, les anglais de BirdPen fouleront les planches de l’Orangerie. Faites d’énergie pure et d’intensité rugissante, leurs réflexions proviennent du cœur et vous seront dévoilées corps et âme.

À la Rotonde, certains s’aventureront à l’intérieur du labyrinthe fragmenté de pop et anti-pop du quatuor anglais Adult Jazz. Les jeunes gaillards vous feront prendre des détours époustouflants aussi enjoués que réfléchis, et vous feront perdre pied dans leur musique mélodique et amicale. Incontestablement une des révélations de l’année !

Entre folk à la Bon Iver et pop française, la Parisienne Mina Tindle nous divulgue " Parades ", son lumineux second album. Prenez place le 18 novembre pour un concert résolument sensuel et coloré qui vous transportera à mille lieux du Botanique !

Ce soir-là, Greylag sera de passage au Botanique. Avec leur look rock très 70’s, le groupe bercera le Witloof de la voix très pure de Stonestreet et des arrangements épurés de Dixon.

Le 19 novembre, on se fera une joie de venir applaudir Marc Huyghens, ex-Venus, et son nouveau groupe JOY. Avec " All The Battles ", le duo annonce un retour plus marqué des influences folk et des guitares, après un premier disque qui laissait une belle place aux violons et contrebasses. Nous, on se réjouit !

Le jeudi 20, le nouvel enfant terrible du rock’n’roll blues, Benjamin Booker, arpentera la scène du Witloof Bar. Le jeune homme, qui est passé du statut de serveur dans un bar de la Nouvelle-Orléans à représentant incontournable des racines musicales de cette même terre, poursuit son ascension fulgurante ! Ce jeune afro-américain au son pur et brut a d’ailleurs fait mouche auprès de Jack White qui n’a pas hésité à l’embarquer avec lui en tournée... Futur grand à ne pas louper !

À côté, les Parquets Courts ne ménageront pas la Rotonde ! Avec leur nouvel album, les Américains ont réussi l’exploit de couper court aux mauvaises critiques grâce à leur propre interprétation du punk US.

Le vendredi 21, les labels indépendants Freaksville & Hot Puma s’emparent de l’Orangerie pour une soirée exceptionnelle. Au programme, trois artistes : Benjamin Schoos qui, après 15 ans de carrière, opère un virage à 180 degrés et donne davantage de place à sa voix ; Hugo qui parvient à créer un doux mélange de post-punk anglais et du folk pop de l'Amérique des années 70 ; et le quatuor belge Goldenboy et ses pop songs dédiées aux femmes.

Le lundi 24, la Rotonde fera place à Mighty Oaks. Le trio parvient avec brio à élaborer une folk où trois harmonies vocales s’élèvent à la perfection au milieu des mandolines, tambourins et autres guitares acoustiques.

Après nous avoir présenté un avant-goût aux Nuits en mai dernier, Nick Mulvey revient le mardi 25 à la Rotonde pour nous faire connaître l’univers sans frontière de " First Mind ". “Une bonne chanson doit avoir la juste quantité de citron et la juste quantité de sucre.” Voilà comment le songwriter anglais décrit son utopie musicale. Délicieux !

Ce soir-là, les Australiens de Boy & Bear propulseront une vague folk indie sur l’Orangerie. Lumineux, rafraîchissant et humecté d’harmonies riches, leurs chansons sont idéales pour de longues balades en sifflotant.

A seulement 19 ans, Joey Bada$$ a réussi à imposer sa patte dans l’univers du rap. Le jeune Américain, qui prône un retour aux racines old school du hip hop new-yorkais, sera chez nous le 27 novembre. Dû à sa popularité croissante, la nouvelle pépite prometteuse du rap East Coast balancera son flow devant une Orangerie pleine à craquer (Sold-out !)

Non loin de là, Lucas Santtana, qui nous vient tout droit du Brésil avec ses samplers, ses pédales d’effets, de filtres et autres techniques d’enregistrement conventionnelles (ou non), vous emmènera dans son univers poignant, autant captivant qu’interpellant.

Le vendredi 28 à l’Orangerie, le jeune Londonien Jamie-T vous surprendra par son flow qui fait tout de suite penser aux Beastie Boys ainsi que par son timbre de voix similaire au trublion Alex Turner d’Arctic Monkeys.

Pendant ce temps à la Rotonde, Arca With Jesse Kanda nous plongera dans sa musique électro imprévisible, intrigante voire effrayante. Tout juste âgé de 24 ans, le bonhomme peut se vanter d’avoir produit des tracks pour Kanye West. Et il s’apprête à co-produire le nouvel album de Björk ! Chapeau !

Clôturons le mois en beauté avec l’électro-house pop du collectif islandais GusGus. Ces derniers répandront dans l’Orangerie leurs mélodies intemporelles mêlant un étrange sentiment partagé entre amour et malaise. Un concert archi complet !

A bientôt dans nos salles !

Et aussi

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK