En avril au Bota

Coeur de pirate
Coeur de pirate - © Tous droits réservés

Les concerts du mois d'avril au Botanique

Le printemps est (enfin) de retour, et on compte bien en profiter au Bota ! En attendant Les Nuits, le mois d'avril propose une programmation mêlant des concerts très cools, à des concerts très dansants. Voyez vous même.

Le mercredi 3, on sera embarqué dans du folk guitare-voix, puis basculé vers de la pop bien trempée, avec l'auteur-compositeur-interprète américain Troy Von Balthazar. Rencontre intime avec de la musique divine au Witloof Bar.

Le lendemain, vous faites peut-être partie des chanceux ayant leur place pour Daughter. L'occasion de découvrir leur nouvel album "If You Leave", au travers de la voix délicate de la jeune Elena Tonra, et de re-découvrir leur folk expérimentale où relents électroniques caressent subtilement des mélodies acoustiques tiraillées entre guitare et piano.

L'ambiance sera au rendez-vous à la Rotonde le samedi 6 pour une soirée electro ! Eléonore et Enguérand Fernese, alias Carbon Airways, nous font le plaisir de passer par chez nous, dans le cadre de leur tournée, pour présenter leur EP sorti en septembre. Dance dance dance !

L'EP "Delicious" vous dit sans doute quelque chose, également ? Et oui, les 4 Anglais du groupe Peace passeront au Witloof Bar le mardi 9 avril, pour nous faire vasciller dans une atmosphère pop noise mélodique, établissant même certains parallèles avec la musique de Foals et de WU LYF.

Jeune groupe formé en 2009, Fiction viendra jouer sur la scène du Witloof Bar ses compos arty, pop anarchiques ! Qui se laisse tenter le 10 avril pour découvrir ce groupe sera, à coup sûrs, recompensé, car c’est une des principales révélations de 2013. Même soir, les Canadiens de The Sheepdogs sortent leurs guitares bien grasses et nous confirment que non, le rock n’est pas mort !

Le Néo-Zélandais Willy Moon fait se rencontrer un rockabilly tout droit sorti des années 50, et des beats electro et hip-hop beaucoup plus contemporains. On se prépare pour une soirée twist et déhanchés endiablés le 12 avril à la Rotonde.

Le 13 avril, à l'Orangerie, les Anglais de Stornoway viendront nous présenter leur nouveau "Tales From Terra Firma". On se retrouvera plongé dans un univers lo-fi gracieux où se dessinent des paysages anglais idylliques (si, si, ça existe !), au travers de mélodies, d'une rythmique soutenue et des sonorités soul.

Duo à l’origine, devenu quintet pour les besoins de la scène, cette Team Ghost (équipe fantôme) balance un son electro pop aux accents shoegaze. On découvrira le 13 avril à la Rotonde leur nouvel album "Rituals", signé sur le tout jeune label wSphere.

Le lendemain, à la Rotonde, le Norvégien Moddi avec son accordéon autour du cou et la guitare à la main, nous emmènera bien loin, avec les mélodies folk à fleur de peau de son deuxième album "Set The House On Fire". Toujours le 14, le groupe Kashmir, inscrit dans l'histoire du rock, sera à l'Orangerie pour nous proposer "E.A.R", septième album du groupe aux sonorités indie rock.

Le 17 avril, les jeunes Canadiens de Half Moon Run – âgés entre 21 et 25 ans –joueront un concert intimiste dans la Rotonde. Mêlant indie, rock et folk, ne ratez pas cette perle que nous vous invitons chaleureusement à découvrir.

Aussi mystérieuse que surprenante, Sophie Hunger sera le 18 avril à la Rotonde pour nous interpréter ses compositions variées, oscillant entre folk, jazz et soul. A l'Orangerie, John Grant nous présentera son nouvel album, plus électronique que le précédent. On présage une ambiance plus sombre, il nous tarde d’en entendre un peu plus… 

Si la pop anglaise n’a plus besoin de prouver sa légitimité, il arrive encore qu’elle surprenne et qu’un vent de fraîcheur souffle sur son paysage. Theme Park nous permettra de nous trémousser sans complexe le 20 avril à la Rotonde.

Après avoir fait salle comble en Europe, aux États-Unis et au Canada avec ses musiciens, Coeur de Pirate prépare un retour sur scène plus intime et nous fera redécouvrir son répertoire dans sa plus simple expression: une voix, un piano, sur la scène du Cirque Royal le 22 avril. Retour aux racines, à la fragilité et à la douceur qui sont à l'origine de Coeur de Pirate.

GiedRé est auteur-compositrice-interprète humoristique. On peut dire que la Franco-Lituanienne est un sketch à elle toute seule. Elle dit vouloir retranscrire au mieux la réalité quotidienne, trop souvent choquante, en balayant des sujets tels que la prostitution ou encore le sexe… Rendez vous le 28 avril à l'Orangerie pour un bon moment de plaisir !

 

Et aussi

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK
PureVision
en direct

Pure

PureVision