Danser assis sur une chaise : la solution d'une discothèque aux Pays-Bas

Une boîte de nuit, lumières allumées, musique à fond dans les oreilles et… des fêtards en train de danser assis sur des chaises. C’est la solution trouvée par une boîte de nuit au Pays-Bas pour respecter les mesures sanitaires suite à la pandémie de covid-19.

Ils sont trente assis sur des chaises, séparées par 1m50 de distance. Certains bougent de la tête, d’autres s’agitent fortement un verre à la main. Une scène qui semble surréaliste mais qui est bien réelle : "Nous espérions pouvoir permettre aux gens de danser comme avant la crise du coronavirus. Mais malheureusement, nous avons dû faire quelques ajustements. Et c’est plutôt cool ! Les gens dansent même assis sur une chaise !" précise Jonatan Brand, organisateur d’événements. Une technique pour faire respecter la distance physique entre les fêtards qui ont accepté de payer 10 euros pour passer 20 minutes à danser sur une chaise avec une boisson offerte.

D’ici le mois de juillet, les responsables de l’établissement espèrent pouvoir accueillir 100 personnes. Une solution peut-être pour les discothèques chez nous qui doivent rester fermées jusqu’à la fin du mois d’août.

Club"drive-in"

En Allemagne, le gérant d’un grand club à Schuttorf a décidé d’organiser début mai une rave party en mode drive-in. Des centaines de fêtards se sont réunies pour faire la fête dans leurs voitures. Un concept qui rappelle celui des drive-in pour cinémas, qui sont également revenus en force suite à la crise sanitaire.

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK