Coupes menstruelles : dangereuses en cas de mauvaise utilisation

Coupes menstruelles : dangereuses en cas de mauvaise utilisation
Coupes menstruelles : dangereuses en cas de mauvaise utilisation - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

En cas de mauvaise utilisation d’une coupe menstruelle, il y a un risque de choc toxique : c’est la conclusion d’une enquête menée en France par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Depuis plusieurs années, de plus en plus de femmes privilégient les cups à la place des tampons. Une alternative plus économique et écologique. Mais la DGCCRD pointe du doigt le fait que les utilisatrices de ces produits d’hygiène intime ne sont pas assez informées sur les conditions de leur utilisation, ce qui peut représenter un risque pour leur santé.

Le syndrome du choc toxique (SCT) est une infection rare mais qui peut avoir de graves conséquences, voire être mortelle. Ce syndrome peut apparaître chez les femmes porteuses d’un certain type de staphylocoques. Cette bactérie peut produire des toxines en cas de stagnation du sang menstruel à l’intérieur du vagin. Ces toxines peuvent alors empoisonner le corps. Ce SCT est difficile à diagnostiquer. Les symptômes sont semblables à ceux d’une grippe (fièvre, douleurs musculaires, maux de tête).

Pour éviter ce SCT, il faut donc limiter la stagnation du sang menstruel en changeant régulièrement de protections hygiéniques.

Des informations insuffisantes

Pourtant durant son enquête, la DGCCRF a analysé 19 références. L’organisme français constate que sur les étiquettes de certains fabricants le temps d’utilisation d’une cup varie, allant de 4 heures à 12 heures. "L’utilisation de nuit est presque toujours indiquée comme possible, voire recommandée. Certaines marques prennent en compte le risque lié au syndrome du choc toxique, d’autres en revanche nient ce risque" précise l’organisation.

Les autorités sanitaires françaises recommandent de porter une coupe menstruelle 8 heures maximum et de ne pas dormir avec.

 

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK