Article

Notre classe niouzz de Jette

  • Nous sommes la classe de 5ème A de l’école du Sacré-Cœur de Jette.

    Notre école se situe dans un environnement très verdoyant, à côté du parc Roi Baudouin.

    Notre école existe depuis 1836, nous sommes une des plus anciennes écoles de la région bruxelloise. Elle a été créée par Sainte-Madeleine-Sophie Barat. Nous portons un uniforme. Nous devons porter des vêtements de couleur bleu marine, bleu ciel et blanc.

    Dans notre école, nous avons une bibliothèque, gérée par des bénévoles. Nous avons aussi instauré un conseil des élèves qui nous a permis notamment de créer un système de " Gardiens de la paix ", pour faciliter les médiations entre élèves. Nous avions d’ailleurs réfléchi à un système de zones dans la cour de récréation pour réduire les conflits. Au sein de l’école, il existe un journal qui s’appelle " La Chamade ", il permet de communiquer ce qui se fait dans les classes de l’école. Cette année, nous avons été sensibilisés à l’alimentation équilibrée, un projet " fruits " est mis en place. Tous les mercredis, nous recevons gratuitement un fruit bio et de saison, dans la mesure possible.

    Dans notre classe, nous aimons travailler en équipes, nous coopérons et nous nous entraidons. Nous avons la chance de posséder un tableau interactif où nous avons notamment une application " Class Dojo " qui permet de créer une saine émulation entre les élèves, le professeur et les parents. Nous avons d’ailleurs un cours de multimédia où nous préparons des exposés à présenter aux autres élèves. Nous aimons parler de l’actualité, nous sommes abonnés à la revue " 1 jour 1 actu " et nous adorons regarder " Les Niouzz " en classe. Cette année, nous avons été beaucoup sur le terrain, visite historique de Bruxelles, découverte de la forêt de Soignes, activité dans une ferme pédagogique, croisière sur le canal, concert de musique classique ou encore pièce de théâtre. Nous avons aussi commencé à apprendre à jouer aux échecs et nous faisons également beaucoup d’activités sportives, bref on ne s’embête pas.

Découvre aussi sur OUFtivi

Plus d'articles