Article

Le vaccin, un produit fragile

  • Les campagnes de vaccinations en Afrique permettent à de nombreux enfants de vivre en bonne santé. A condition de les conserver au frais.

    Le vaccin sauve des vies. Il permet de combattre des maladies graves mais facilement évitables. Le problème, c’est que c’est aussi un produit fragile. Il doit être conservé au frais pour rester efficace.

    Dans nos pays, cette conservation ne pose pas de problème, c’est tout le contraire dans les zones plus chaudes de notre planète. Au Burkina Faso, les températures peuvent atteindre les 40°C. Les responsables de santé et l’Unicef doivent donc mettre en place des procédures pour permettre aux vaccins de rester intacts.

    Ne pas briser la chaîne du froid

    Les médicaments arrivent en général par avion. Ils sont ensuite transportés vers d’immenses frigos situés dans la capitale Ouagadougou. De là, ils seront envoyé par camion frigorifique vers les différentes régions qui composent le pays. Les vaccins sont donc maintenus à de basses températures tout au long du voyage. Pour s’en assurer, les fabricants ont disposé sur chaque flacon une pastille colorée. Si elle change de teinte, cela signifie que le produit a eu trop chaud et qu’il n’est plus utilisable.

    D.W.

Concours

Tous les concours