Un p'tit shoot de philo

Plus d'infos

La question de l’identité, un grand thème philosophique, du bateau de Thésée au miroir d'Alice

L’automne succède à l’été, l’ours polaire disparaît des pôles et la Terre poursuit sa révolution, voilà qui s’appelle une série de changements. Comme le climat, nous aussi nous changeons en restant ce que nous sommes. Mais alors, qui sommes-nous ? C’est la question que se pose Pascale Seys dans son P’tit shoot de philo.

Une question d’identité

L’identité peut être comprise comme ce qui demeure identique à soi. Mais est-il possible que les choses et les êtres demeurent strictement identiques à ce qu’elles sont ? Telle est la question fondamentale à laquelle, en 1865, se pose à Alice, au chapitre 5 de De l’autre côté du miroir. Alice rencontre une chenille qui l’interroge d’une voix traînante : Vous, qui êtes-vous ?

Il s’agit d’une question bien embarrassante et d’ailleurs Alice est bien embarrassée et nous sommes bien embarrassés devant la question de la chenille. Alice pourtant répond, hésitante, qu’elle ne sait pas trop ce qu’elle est en ce moment, qu’elle l’a su le matin même mais qu’entre-temps, elle a changé plusieurs fois et qu’elle n’est donc vraisemblablement plus la même Alice qu’elle était le matin au réveil. La réponse d’Alice au bombyx c’est un problème philosophique très ancien répertorié depuis la Grèce antique sous le nom du bateau de Thésée.

Le bateau de Thésée

Dans la Vie des hommes illustres, le poète Plutarque rappelle la légende de Thésée, rentré à Athènes vainqueur du Minotaure, sur un navire à trente rames. Pour préserver le navire de l’usure du temps et célébrer la mémoire du héros, les Athéniens avaient retiré et remplacé les planches usées du bateau, les unes après les autres, jusqu’au point de réparation en réparation le bateau ne possédait plus aucun élément d’origine. Une dispute entre les philosophes échauffa les esprits : le bateau de Thésée était-il le même ou bien les transformations successives en avaient-elles fait un tout autre bateau ?

Un problème sur lequel se sont penchés de nombreux philosophes de l’époque moderne, et notamment Thomas Hobbes. Il émet l’hypothèse en ces termes : si, avec les planches du bateau d’origine, un autre bateau avait été construit, serait-il encore le bateau de Thésée.

Cette question renvoie à la difficulté de définir ce qui constitue l’identité d’une chose, ou d’un être alors qu’ils sont traversés par une série de changements.

Ne sommes-nous pas, comme le bateau de Thésée, à la fois identiques à nous-mêmes et toujours en chantier ?

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK