Un p'tit shoot de philo

Plus d'infos

Atlas, entre représentation du monde et mythologie grecque

On dit que le monde tourne fou et pourtant il ne tombe pas dans le vide. Pourquoi ? Réponse dans le P’tit Shoot de Philo de Pascale Seys.

Avant l’invention du GSM, de Google Maps et de l’application Waze, les écoliers ouvraient un livre trop grand pour eux avec la fascination curieuse de découvrir derrière un découpage coloré et irrégulier de frontières, la représentation du monde.

L’Atlas, symbole même de la diversité, de la pluralité et de l’universalité

Que découvre-t-on dans un atlas ? Des dessins, des chiffres, des heures et des degrés précis de latitude et de longitude, tout un carnaval de noms exotiques qui racontent, pages après pages, tout ce que le monde réserve de rêves et d’aventure, de pays, de reliefs, de villes et de villages, de paysages, de langues, de risques et de saveurs.

L’atlas constitue le symbole même de la diversité, de la pluralité et de l’universalité, en nous rappelant avec son grand format que nous partageons avec les humains, avec les animaux et avec les plantes une terre, un habitat commun.

Porter le poids du monde sur les épaules

Atlas, en grec ancien, signifie le porteur, et Atlas, dans la mythologie grecque, est un dieu qui porte le poids du monde sur ses épaules, c’est sa malédiction. Atlas est bouleversant de constance, nous lui devons notre équilibre.

Frère de Prométhée et d’Epiméthée, Atlas est un titan issu du clan de Chronos qui a perdu le combat contre les dieux de l’Olympe. Pour le punir, Zeus exile Atlas aux confins du monde grec, dans les îles Canaries, la terre des Hespérides ou encore selon les versions dans une terre lointaine, nordique, chez le peuple mythique des Hyperboréens, qui vivent par-delà les souffles du vent du nord.

Ensuite, Zeus le condamne à porter pour l’éternité la sphère céleste au point de jonction de la mer Méditerranée et de l’océan Atlantique, dans l’actuel détroit de Gibraltar. Dans une autre tradition, que l’on doit au philosophe Platon, Atlas serait le premier roi de l’Atlantide.

Atlas est également le nom d’une chaîne montagneuse qui s’étend à travers le Maroc, l’Algérie et la Tunisie et qui porte le nom d’une espèce asiatique de lépidoptère nocturne, l’attacus atlas, considéré comme le plus grand papillon du monde.

Par glissement métaphorique, Atlas désigne également la première vertèbre cervicale, C1, qui supporte notre tête, et par tant, nos pensées.