Sur un air de cinéma

Tous les samedis de 16:00 à 18:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Une balade musicale avec le mythique 007 : "My name is Bond, James Bond"

Le dernier opus de James Bond avec Daniel Craig, No time to die, devait sortir ce mois d’avril. Mais avec l’épidémie de coronavirus, sa sortie est reportée à la fin de l’année. Cela n’empêchera pas Pascale Vanlerberghe de faire un tour d’horizon de ce personnage mythique, et le tout en musique bien évidemment.

Comme l’écrivent très bien Françoise Hache-Bissette, Fabien Boully et Vincent Chenille dans " James Bond 007 : anatomie d’un mythe populaire" :

Comment ce héros si populaire, qui ne connaît lui-même que les mondes inaccessibles du luxe et des services secrets, a-t-il réussi à imposer son univers dans la durée ? D’où vient la fasci­nation pour James Bond ? D’abord héros littéraire, imaginé par Ian Fleming en 1952, 007 a survécu à son créateur : Kingsley Amis et Raymond Benson, entre autres, ont mis leurs plumes au service du célèbre espion britannique.

En 1962, le cinéma s’empare du personnage : Dr No inaugure la plus longue série cinématographique de l’histoire. […] Alors que six acteurs (Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig) ont revêtu son smoking, 007 s’est émancipé et a évolué. Phénomène culturel mondialisé, James Bond touche aussi la bande dessinée et les jeux vidéo. Un énorme merchandising développe sa griffe. On l’a mille fois parodié. James Bond n’est pas "une relique de la guerre froide", comme le dit "M" dans Golden Eye (1995). Le mythe reste vivace. En le décryptant, les contributions de cet ouvrage montrent comment 007 est à la fois témoin et acteur de l’histoire culturelle de nos sociétés.

La sortie du dernier James Bond, " Mourir peut attendre " (No time to die), avec Daniel Craig dans le rôle du héros (sans doute son dernier Bond) était prévue ce mois-ci ! On s’en doute : sortie reportée en novembre ?

Quoi qu’il en soit, Sur un air de cinéma n’allait pas se priver de vous faire réécouter les musiques bondiennes – souvent composées par John Barry – toutes plus belles les unes que les autres.

Il y a beaucoup à raconter, notamment sur le thème de James Bond composé par Monty Norman – et non par John Barry, comme le veut la rumeur -, que l’on entendra dans le premier film "James Bond contre Dr No" avec Sean Connery et Ursula Andress et son bikini blanc. (1962), film tourné avec peu de moyens mais qui souleva les foules.

58 ans plus tard, James Bond est toujours là et n’a pas pris une ride.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK