Sur un air de cinéma

Plus d'infos

Milos Forman : "L'homme doit toujours rêver au-delà de ses capacités"

"L'homme doit toujours rêver au-delà de ses capacités" (Milos Forman)
"L'homme doit toujours rêver au-delà de ses capacités" (Milos Forman) - © WALTER BIERI - BELGAIMAGE

Sur un Air de cinéma vous emmène sur les traces du réalisateur tchèque, Milos Forman qui nous a quittés, il y a un an et demi.

Milos Forman, c’est à lui tout seul, "Une épopée de la dissidence". La formule est de Pascal Bonitzer, dans Les Cahiers du Cinéma, au moment de la sortie de "Ragtime", mais elle vaut pour toute l’œuvre de Milos Forman, chef de file de la Nouvelle Vague Tchèque, avec "L’As de pique", "Les Amours d’une blonde" et "Au feu les pompiers !". Devenu l’un des plus grands cinéastes américains, avec des superproductions, qu’ils soient au box-office des grands succès ou de retentissants échecs, qui, comme "Vol au-dessus d’un nid de coucou", "Hair" ou "Amadeus" restent mythiques encore aujourd’hui, après sa disparition, le 13 avril 2018.

Perfectionniste, indépendant, il n’est jamais rentré dans aucun système, et il en a parfois payé le prix.

Pascale Vanlerberghe nous raconte son parcours.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK