Sur le pas de la porte

Plus d'infos

Véronika Mabardi récite un texte tiré de son livre "Pour ne plus jamais se perdre" sur le pas de sa porte à Schaerbeek

Véronika Mabardi, autrice, récite "Ne me dis pas quand tu me mens" sur le pas de sa porte à Schaerbeek, extrait de son livre "Pour ne plus jamais se perdre".

 

Le mot de Michael Havenith

Véronika est faite pour "Sur le pas de la porte"! Quel plaisir de la voir s’allumer, hausser la voix, s’illuminer à la seule vue d’un passant ! Souvent, il y a cette petite étincelle qui s’allume dans les yeux des artistes filmés quand quelqu’un passe dans la rue, les remarque enfin. Il faut dire que ça fait tellement longtemps. Tellement longtemps que les artistes attendent dans les coulisses, un peu comme dans le premier plan du programme lorsqu’ils attendent dans leur couloir avant de se lancer dans le monde !

Le texte magnifique qu’elle a fait vivre pour sa rue est un appel à la liberté, à la fureur, à l’amour, à la passion. A la vie. Et comme ça fait du bien de crier son enthousiasme, de pouvoir s’exprimer, ne fût-ce sur le pas de sa porte ! Il était temps. "Voir désormais le seuil davantage en lieu de vie que comme un simple sas d’entrée. L’ensemble de ce projet va dans ce sens", disait Carl Norac.

4 images
© Christophe Blitz
© Christophe Blitz
© Christophe Blitz

Dire des mots sur le seuil, entre l’intime et le commun, entre la solitude et un nous temporaire, le temps de fabriquer joyeusement quelque chose ensemble, au grand jour, devant les voisins étonnés, amusés, parfois inquiets.

S’exclame Véronika. Et de poursuivre : "Dire ces mots écrits il y a longtemps sur un seuil entre fiction et expérience, sous le regard de trois hommes attentifs et bienveillants, silencieux et sensibles, faire le pari de sortir, démasquée, en confiance. Passer une matinée entière sur le seuil, habiter la rue autrement. Explorer le seuil, la limite, sortir de l’attente du déconfinement. Sur les confins. Ça s’est passé ici, maintenant. Faire là où on est, sentir que demain, on continuera à faire, là on sera demain."

Pour l’heure, Véronika planche sur la création de "Peau De Louve" (Editions Esperluète) par la Compagnie Coeur de Terre, ainsi que sur un projet théâtral, " Au Grand Air ", en collaboration avec Sébastien Chollet, un projet sur le temps, le ralentissement, l’invention de nouveaux "nous".

En 2022, elle sortira un nouveau livre, " O, Sauvage est celui qui se sauve ", aux Editions Esperluète.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK