Soirée Opéra

Tous les samedis de 20:00 à 23:59 sur Musiq3

Plus d'infos

Un été à l'opéra : "Lucia di Lammermoor" de Donizetti à l'Opéra Royal de Wallonie

Lucia di Lammermoor
2 images
Lucia di Lammermoor - © Tous droits réservés

Tous les vendredis de l’été, à 22h00, La Trois vous emmène à l’opéra. A l’affiche : 10 tubes du répertoire lyrique dont vous reconnaîtrez aisément les grands airs, donnés au Metropolitan Opera de New York, à La Monnaie ou à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège. Ce vendredi 26/08, suivez l'évolution psychologique et tragique de Lucia dans cette une œuvre romantique au sommet de l'art de Donizetti.

Donizetti fait partie de ces compositeurs qui, de leur vivant, ont connu la gloire et le succès. Aux côtés de Salvatore Cammarano, jeune librettiste, Donizetti adapte sur scène le roman The Bride of Lammermoor de Sir Walter Scott. L’engouement du public pour cet archétype de l'opéra romantique est immédiat.

L'intrigue se déroule dans l’Ecosse du XVIIe siècle, en proie à une guerre de clans. Edgardo et Lucia s’aiment, mais appartiennent à des clans opposés. Le frère de Lucia l'a promise à un autre homme et la force à aimer un être qui ne lui inspire que du dégoût. Lucia, trahie et petit à petit dépouillée de sa raison, bascule dans la folie meurtrière. L'histoire est inspirée d'un fait divers dans l'Ecosse de l'époque.

Toute la dramaturgie de cette œuvre est construite autour du personnage de Lucia et de son évolution psychologique. La soprano lyrique Annick Massis, reconnue sur la scène musicale internationale comme l'une des plus grandes voix françaises, en est l'interprète. Elle est accompagnée par la voix puissante et colorée du ténor espagnol Celso Albelo, qui faisait pour la première fois son apparition sur la scène de l’opéra de Liège. Ivan Thirion incarne un ardent Enrico, irrésistible d’autorité et de force de conviction.

Cette production a nécessité la confection de 600 pièces de costumes. L’opéra se déroule fin du 17e, début du 18e siècle en Ecosse : le kilt en tartan est de mise. Lucia porte une robe blanche qui d'habitude finit par être maculée de sang, autrement symbolisé par le manteau rouge de son mariage. Transformable, il se disloque littéralement quand elle sombre dans la folie. Accompagnée par le son magnétique de l’harmonica de verre, cette fameuse scène de la folie nous plonge dans d'étranges harmonies.

 

Suite de la distribution

Roberto Tagliavini (Raimondo)

Pietro Picone (Lord Arturo Bucklaw)

Alexise Yerna (Alisa)

Denzil Delaere (Normanno)

Mise en scène : Stefano Mazzonis di Pralafera (2015)

Avec l’Orchestre et les Chœurs de l’Opéra royal de Wallonie sous la direction musicale de Jesús López Cobos.

 

A ne pas manquer ce vendredi 26 août à 21h50 sur La Trois !

Avec Musiq'3, le classique est aussi en télévision.

Soirées opéra sur Musiq'3

Tous les samedis soirs de l’été, Musiq’3 vous propose 8 soirées opéra depuis les festivals européens, présentées par Lothar Seghers : le Rossini Opera Festival d’Italie, les Chorégies d’Orange, le Festival Radio France, le Festival de Montpellier, le Festival d’Aix-en-Provence (Pelléas et Mélisande de Debussy et Il Trionfo del Tempo e del Disinganno de Haendel), le Salzburg Festival ou encore le Bayreuth Festival avec deux œuvres de Wagner (Tristan und Isolde et Parsifal) !

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK