Soirée Opéra

Plus d'infos

"Il Giustino" d'Antonio Vivaldi

Nous célébrons ce lundi 4 mars 2019 les 341 ans d'Antonio Vivaldi. A cette occasion, retrouvez l'un de ses opéras, Il Giustino, composé en 1724 et créé la même année à Rome. 

Il Giustino d'Antonio Vivaldi

L'œuvre a été commandée à Vivaldi par Federico Capranica pour le théâtre romain de sa famille, après le succès de l'Ercole sur le Termodonte en 1723, mais n'a été exécutée qu'après la mort du client, en tant que deuxième opéra de la saison de carnaval de 1724. Il s’agit de la dernière œuvre composée par le maître vénitien pour Rome et tous les personnages sont interprétés par des chanteurs masculins. massivement castré, en raison de l'interdiction faite aux femmes de monter sur scène dans la ville papale. Le rôle de la prima donna (Arianna) a été repris par le célèbre castrat Giacinto Fontana, surnommé le Farfallino, qui "était l'interprète de tous les principaux rôles féminins des pièces romaines écrites par Metastasio".

Le livret est conservé, avec la musique, aux archives Vivaldi de la Bibliothèque nationale de Turin. Il avait été écrit, plus de quarante ans avant la version du prêtre roux, par le comte Nicolò Beregan et, subdivisé en un prologue et trois actes, avait été mis en musique pour la première fois à Venise, en 1683, par Giovanni Legrenzi, devenant ainsi "une des œuvres les plus populaires du dix-septième siècle ". Le livret avait ensuite été retouché et retravaillé à plusieurs reprises, notamment par l'abbé Giulio Convò en 1703 pour l'une des premières expériences d'opéra de Domenico Scarlatti, puis, en 1711, Pietro Pariati l'avait adapté à cinq actes pour Tommaso Albinoni. Par la suite, le livret serait repris et enregistré, sous réserve de modifications ultérieures, par Haendel en 1737.

L'intrigue

L'intrigue s'inspire librement de l'histoire de l'Empereur de Constantinople Justin 1er, représenté sous les traits d'un jeune paysan, Giustino, qui guidé par la main de la déesse Fortune, trouve amour, gloire et le trône de l'Empire.

L'opéra

Avec l'Accademia Bizantina dirigée par Ottavio Dantone.

Enregistré le 27/07/2018 à Beaune, Festival baroque international.

avec
Valer Sabadus, countertenor
Anastasio
Emöke Baráth, soprano
Arianna
Ana Maria Labin, soprano
Leocasta
Arianna Vendittelli, soprano
Amantio
Delphine Galou, mezzo-soprano
Giustino
Emiliano Gonzales Toro, tenor
Vitaliano
Alessandro Giangrande, tenor
Andonico, Polidarte

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK