Puisque vous avez du talent

Tous les dimanches de 12:04 à 14:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Tom Bourgeois, saxophoniste de jazz - Emmanuelle Dauvin et Frédérick Haas jouent Mozart aux Festival des Midis-Minimes

Le saxophoniste Tom Bourgeois, est notre premier invité ce midi.
2 images
Le saxophoniste Tom Bourgeois, est notre premier invité ce midi. - ©

Deux sujets sont au menu ce midi.

En seconde partie d'émission, on rejoindra le Festival des Midis-Minimes qui se tient chaque été au Conservatoire de Bruxelles. ce 22 août dernier, c'est la jeune violoniste Emmanuelle Dauvin qui s'y produisait avec le pianofortiste Frédérick Haas.

Ils avaient choisi d'interpréter deux sonates pour violon et clavier de Mozart, sur instruments d'époque: la sonate en sol majeur, KV 379 et la sonate en si bémol majeur, KV 454.

Mais avant cela, rencontre avec le saxophoniste Tom Bourgeois.

Tom Bourgeois a grandi dans la région de Lyon. C'est là qu'il étudie le saxophone, mais aussi la composition, à laquelle il prend goût assez jeune, grâce à un professeur zélé et charismatique.

Il rejoindra ensuite le Conservatoire de Bruxelles, où il étudiera le saxophone jazz, mais aussi la composition et l'arrangement avec l'un de nos meilleurs spécialistes du genre en Belgique: le pianiste de jazz Diederik Wissels.

C'est pendant cet apprentissage que Diederik Wissels propose à ses étudiants d'écouter et d'analyser une série d'oeuvres classiques, dont des quatuors à cordes.

C'est de cette manière que Tom Bourgeois découvre le quatuor à cordes de Ravel qui le fascinera, au point d'en écrire une transcription pour quartet de jazz.

C'est ce quatuor de Ravel qui est à la base du double disque que Tom Bourgeois publie en ce moment chez NEUKLANG, il s'intitule très joliment "Murmures".

Il a réuni autour de lui trois musiciens, qu'il apprécie, et qui l'inspirent, formant ainsi un quartet atypique, constitué de Thibault Dille, à l'accordéon, Loïs Levant, voix et Florent Jeuniaux, à la guitare, trio auquel il faut bien sûr rajouter notre invité aujourd'hui, le saxophoniste et clarinettiste basse, Tom Bourgeois.

Un quartet atypique, d'abord parce qu'il réunit deux instruments harmoniques que sont la guitare, et l'accordéon, et puis aussi parce que -toutes musiques confondues-, cette association est rare.

Une rareté qui donnent une immense grâce et une poésie étonnantes à ce quartet qui se connaît si bien, que personne ne tire jamais la couverture à lui.

Le 1er disque est constitué de compositions originales, essentiellement de Tom Bourgeois, mais aussi d'autres membres du quartet. On relèvera aussi un clin d'oeil à la tradition, avec le standard de Charlie Mingus: "Duke Ellington sound's of love".

Un disque qui explore toutes les combinaisons possibles de cette formation, et où l'on découvre le chanteur Loïs Levant, qui se fond dans les couleurs, comme un instrumentiste à vent, sans jamais pêcher par narcissisme: un vrai plaisir!

Le second disque de cette production "Murmures", est consacré, lui, à la transcription du quatuor à cordes de Ravel. Une transcription subtile, raffinée et intelligente, parce que non littérale. Tom Bourgeois n'a pas transcrit toutes les phrases, note à note.

C'est une vraie relecture, mais dans laquelle Ravel est toujours présent, fut-ce en filigrane...

"Murmures" est une vraie conversation chaleureuse entre des amis qui s'écoutent, un disque qui célèbre la fraternité, la convivialité, mais dans lequel on profite aussi de la maîtrise technique de chacun de ces membres.

Une réussite qui doit beaucoup au travail, mais aussi à l'humanité de son leader, initiateur devrait-on plutôt dire, le saxophoniste Tom Bourgeois.

Ci-dessous, le programmation complète de l'entretien avec Tom Bourgeois:

Kenny WHEELER - Kind of gentle. Lee Konitz, sax alto; Bill Frisell, guitare et Dave Holland, contrebasse. ECM.

Tom BOURGEOIS - Melancholia. Tom Bourgeois, sax soprano; Thibault Dille, accordéon; Loïs Levant, voix et Florent Jeuniaux, guitare. NEUKLANG.

Tom BOURGEOIS - Mechanical boy. Tom Bourgeois, clarinette basse; Thibault Dille, accordéon; Loïs Levant, voix et Florent Jeuniaux, guitare. NEUKLANG.

Charlie MINGUS - Duke Ellington sound's of love. Loïs Levant, voix et Florent Jeuniaux, guitare. NEUKLANG.

Kenny WHEELER - Music for small and large ensembles. Norma Winston, voix et la formation conduite par le trompettiste kenny Wheeler.. ECM.

Giuseppe TARTINI - Allegro de la 5e Sonate en mi minur. Evgeny Sviridov, violon baroque; Stanislav Gres, clavecin et David Melkonyan, violoncelle. RICERCAR.

Maurice  RAVEL - Extrait du 1er mouvement du quatuor à cordes. Quatuor Van Kuijk. ALPHA.

Maurice  RAVEL - Extrait du 1er mouvement du quatuor à cordes, arrangé par Tom Bourgeois. Tom Bourgeois, sax soprano; Thibault Dille, accordéon; Loïs Levant, voix et Florent Jeuniaux, guitare. NEUKLANG.

Maurice  RAVEL - Extrait du 2e mouvement du quatuor à cordes, arrangé par Tom Bourgeois. Tom Bourgeois, sax soprano; Thibault Dille, accordéon; Loïs Levant, voix et Florent Jeuniaux, guitare. NEUKLANG.

Tom BOURGEOIS - "Jéricho", extrait de la B.O.du film: "Enfants des pierres" de Maxime Cotton. Quintette de cuivres dirigé par Tom Bourgeois. Non publié.

Tom BOURGEOIS - "La main sur le coeur", extrait de la B.O.du film: "le soldat inconnu" de Maxime Cotton. Quatuor à cordes, dirigé par Tom Bourgeois, et Florent jeuniaux, à la guitare. Non publié.

Loïs LEVANT - Transience. Tom Bourgeois, sax soprano; Thibault Dille, accordéon; Loïs Levant, voix et Florent Jeuniaux, guitare. NEUKLANG.

 

En seconde partie d'émission, nous nous rendrons au Festival des Midis-Minimes qui se tient chaque été au Conservatoire de Bruxelles. ce 22 août dernier, c'est la jeune violoniste Emmanuelle Dauvin qui s'y produisait avec le pianofortiste Frédérick Haas.

Ils avaient choisi d'interpréter deux sonates pour violon et clavier de Mozart, sur instruments d'époque: la sonate en sol majeur, KV 379 et la sonate en si bémol majeur, KV 454.

Emmanuelle Dauvin a étudié le violon baroque au Conservatoire de Bruxelles, auprès de Mira Glodeanu, puis à la Schola Cantorum de Bâle, auprès d'Amandine Beyer.

Quant à Frédérick Haas, il est lui un Maître incontesté du clavecin, professeur au Conservatoire de Bruxelles, et également fondateur, avec Mira Glodeanu, de l'ensemble Ausonia.

Leur concert sur instruments d'époque nous permettra de découvrir ces deux sonates ultra connues sous un autre jour. D'abord par la finesse de leur interprétation, tantôt sur le souffle, tantôt déclamée et scandée avec une force qui décuple le texte de Mozart, ensuite par le choix de ces instruments qui permettent d'approcher Mozart, d'une manière aussi délicieuse qu'étonnante.

Deux interprètes en parfait dialogue, qu'on vous invite à écouter avec nous, à 13h, ce dimanche.

Réalisation, prise de son et présentation: Laurent GRAULUS.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK