Puisque vous avez du talent

Plus d'infos

Stéphane Mercier, saxophoniste et Loïc Dumoulin, trompettiste du Jazz Station big band : "On prend conscience aujourd'hui de la valeur patrimoniale de notre big band "

Stéphane Mercier et Loïc Dumoulin sont nos invités ce dimanche.

Stéphane Mercier est le Directeur artistique et le "lead saxophone alto" (ndlr. : sax alto solo) du Jazz Station big band, quant à Loïc Dumoulin, il en est le "lead trompette" (ndlr. : trompette solo).

Le Jazz Station big band publie en ce moment son 2e disque chez Hypnote records "Live in Dinant". Il est le résultat d'un concert enregistré au "Dinant Jazz Festival", avec le grand harmoniciste Grégoire Maret. Cette production sera au coeur de notre émission.

Nous découvrirons également "The road", le nouveau disque en quintette du saxophoniste Stéphane Mercier.

Fondé en 2006 par le trompettiste Michel Paré, le "Jazz Station big band" est étroitement lié au club de jazz éponyme qui l'a vu naître. Depuis quelques années, Stéphane Mercier en a repris la Direction artistique. Un musicien qui peut s'enorgueillir d'une carrière de près de 30 ans dans le monde du jazz, en tant que soliste et compositeur. Formé au "temple du jazz" du "Berkeley College of Music" de Boston, le saxophoniste rappelle néanmoins à bon escient qu'il a débuté la musique, enfant, avec les vents de l'Harmonie de Braine-l'Alleud.

" Mon travail de Directeur artistique avec ce big band, c'est d'abord un travail logistique ", nous confiera Stéphane Mercier, " Veiller à trouver un.e remplaçant.e, quand quelqu'un est absent, réunir les partitions... La dimension artistique intervient dans le choix des musiciens qui composent notre orchestre, et également dans le choix du répertoire "

Quant au trompettiste Loïc Dumoulin, le jeune talent de cette émission, il a d'abord reçu une formation classique à l'IMEP, puis s'est formé à la trompette jazz, avec Michel Paré (ndlr.: le fondateur du big band) au Conservatoire de Bruxelles. Il est actuellement l'un des trompettistes de la Musique royale de la Marine, un Orchestre d'Harmonie de 35 musiciens.

Parallèlement à ce travail dans une structure dépendant du Ministère de la Défense, Loïc Dumoulin est devenu l'un des meilleurs spécialistes du métier de "lead trompette" en Belgique, et singulièrement de ce "Jazz station big band". "Le lead", comme l'on dit en big band de jazz, c'est d'abord un trompettiste qui a une aptitude particulière à jouer des notes très aigües. Mais c'est aussi celui qui emmène la section de trompettes: " Je suis celui qui donne la direction, montre le chemin, décide de l'articulation ", nous expliquera le jeune trompettiste. Modeste, et doté d'un bon sens désarmant, sa technique impeccable, mais aussi son charisme sont l'un des nombreux ingrédients qui donnent à ce Jazz Station big band, une couleur toute particulière.

"Nous fonctionnons comme un collectif, que nous sommes ! ", souligne Stéphane Mercier. " Nous avons à coeur de prendre des risques, de proposer des compositions personnelles, tout en nous inspirant d'une riche tradition. Mais à mes yeux, et ce pour sa survie, le jazz se doit d'être iconoclaste ! "

Et Loïc Dumoulin de compléter : " Avant la crise sanitaire, nous nous réunissions chaque 1er jeudi du mois à la Jazz Station, où nous jouions en public. C'était l'occasion de tester de nouvelles compositions, grandeur nature, avec bien sûr l'adrénaline du public, et donc la fierté de proposer un programme abouti, même si les compositions étaient toutes récentes. Nous sommes une bande de copains, on aime jouer ensemble, on aime essayer de nouvelles compositions, fussent-elles audacieuses. Et l'on vient dans cet orchestre pour l'Amour de l'Art, parce que nous ne sommes pas subsidiés. Nous ne gagnons par conséquent quasiment rien ! "

Et Stéphane Mercier de poursuivre ; " Mon expérience de big band aux Etats-Unis m'a appris que la "perfection" technique ne doit pas être un but en soi. Chacun est choisi pour sa personnalité, sa sonorité, suivant son poste dans le big band, également pour sa faculté à improviser. Chacun a été choisi pour une raison particulière, et le but n'est pas d'uniformiser quoique ce soit. Nous voulons garder les singularités de chacun intactes, les aspérités nous plaisent. Et après 15 ans, nous nous rendons compte que nous nous sommes forgés un "son". Nous avons pris conscience de la valeur patrimoniale de notre "Jazz Station big band".

Et c'est vrai qu'à l'écoute des 14 musiciens de ce "Jazz Station big band", on est charmé par la sonorité charnue et chaleureuse de cet Orchestre. La prise de risque est omniprésente, et donne à leurs prestations un sentiment d'urgence et de plaisir bienvenus.

Une prise de risque, certes mais aussi une finition technique impeccable !

Le Jazz Station big band : une réunion de belles personnes et de musiciens à la personnalité assumée, qui confère à leur musique une joie proche de celle de l'enfance.

Bonne écoute !

Ci-dessous, le nom des 14 musiciens du Jazz Station big band :

Stéphane Mercier, Directeur Artistique, sax alto et flûte; 
Daniel Stokart, sax alto/soprano et flûte; Steven Delannoye, sax ténor; 
Joppe Bestevaar, sax baryton; Loïc Dumoulin, Jean-Paul Estiévenart et Pauline Leblond, trompettes; Edouard Wallyn et David Devrieze, trombones; Bart De Lausnay, trombone basse; 
François Decamps, guitare; Vincent Bruyninckx, piano; Boris Schmidt, contrebasse et Toon Van Dionant, batterie.

Et ci-dessous, la programmation musicale détaillée de notre entretien :

Richard RODGERS - My favourite things (1961). John Coltrane, sax soprano; Mc Coy Tyner, piano; Steve Davis, contrebasse et Elvin Jones, batterie. PACIFIC JAZZ.

Stéphane MERCIER - "The Jazz Studio", extrait de "Live in Dinant". Grégoire Maret, harmonica et le Jazz Station big band. HYPNOTE RECORDS.

Grégoire  MARET - "26th of may", extrait de "Live in Dinant". Grégoire Maret, harmonica et le Jazz Station big band. HYPNOTE RECORDS.

Toots THIELEMANS - "Bluesette", extrait de "Live in Dinant". Arrangement : Stéphane Mercier et Grégoire Maret. Grégoire Maret, harmonica et le Jazz Station big band. HYPNOTE RECORDS.

Stéphane MERCIER - "Don't butt in line", extrait de "Live in Dinant". . Grégoire Maret, harmonica et le Jazz Station big band. Chorus : Vincent Bruyninckx, piano. HYPNOTE RECORDS.

Jean-Sébastien BACH - 1er mouvement de la Sonate en trio - BWV 560. Laurent Fobbelets, orgue des Riches-Clauires à Bruxelles. Enregistrement démo. Non publié.

Stéphane MERCIER - "Joe's serenity", extrait de "The road".  Stéphane Mercier, sax alto; Damon Brown, cornet; Igor Gehenot, piano; Nicolas Thijs, contrebasse et Darren Beckett, batterie. HYPNOTE RECORDS.

George CORY - "I left my heart in San Francisco", extrait de "The road".  Stéphane Mercier, sax alto; Damon Brown, voix et cornet; Igor Gehenot, piano; Nicolas Thijs, contrebasse et Darren Beckett, batterie. HYPNOTE RECORDS.

François DECAMPS - "My number one", extrait de "Live in Dinant".  Grégoire Maret, harmonica et le Jazz Station big band. Chorus : Vincent Bruyninckx, piano. HYPNOTE RECORDS.

Jerome RICHARDSON - The groove merchant. Mel Lewis et Thad Jones orchestra. COLUMBIA.

Réalisation et présentation : Laurent GRAULUS

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK