Puisque vous avez du talent

Tous les dimanches de 12:04 à 14:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Patrizio Germone et Matteo Gemolo - Le quatuor Akilone, en concert aux Midis-Minimes 2018 (Nouvelle diffusion)

Le violoniste Patrizio Germone et le flûtiste Matteo Gemolo sont nos 1ers invités ce dimanche.
2 images
Le violoniste Patrizio Germone et le flûtiste Matteo Gemolo sont nos 1ers invités ce dimanche. - ©

Pendant tout l'été, nous vous proposons de retrouver quelques uns des invités de cette saison 2018-2019.

Ce dimanche 14 juillet, nous avons rendez-vous avec deux musiciens italiens que nous avions rencontrés en septembre 2018 :

Le flûtiste Matteo Gemolo et le violoniste Patrizio Germone.

Ils enregistraient à l'époque leur 1er disque en duo "La solitude à deux", publié chez Outhere.

Un disque exclusivement consacré à la musique de Georg Philip Telemann, parfait contemporain de J.S.Bach, qu'ils jouent sur instruments d'époque.

On y retrouve des duos bien sûr, mais des oeuvres solo pour violon et traverso.

En seconde partie, cap sur le Conservatoire de Bruxelles, où se tient chaque été le Festival des "Midis-Minimes".

Ce 31 juillet 2018, c'est le jeune quatuor français Akilone qui était l'invité du Festival des Midis-Minimes. Le Festival bruxellois qui consacrait toute une semaine aux quatuors à cordes. Gagnante du Concours international de quatuor à cordes de Bordeaux, cette formation a ébloui la France, et maintenant l'Europe, grâce à leur cohésion et leur finition technique impressionnantes. Nous les entendrons dans le 5e quatuor  la majeur, op. 10, K. 464 de Mozart.

Le quatuor Akilone est constitué d'Elise De-Bendelac et Emeline Concé aux violons; Louise Desjardins à l'alto et Lucie Mercat au violoncelle.


Le violoniste Patrizio Germone et le flûtiste Matteo Gemolo ont tous les deux commencé à étudier la musique dans leur pays, en Italie.

Patrizio à Cuneo, dans le Piémont et à Palerme, Matteo à Venise. Alors qu'ils étaient encore tout jeunes, et qu'ils ne se connaissaient pas encore, ils se passionnaient déjà -secrètement- pour la musique ancienne, et sa pratique sur instruments d'époque. Leur formation ne se résume pas à ces quelques lignes, puisque Patrizio a également étudié le violon baroque en France, puis un Master didactique à Bruxelles. Quant à Matteo, c'est le traverso qu'il a étudié chez nous, avec Frank Theuns. Nos deux invités sont également passionnés par la pratique de la musique contemporaine, sur instruments anciens. Matteo, le flûtiste a ainsi donné une série de ses conférences sur l'utilisation de la flûte à une clé dans le répertoire contemporain à l'Université de Cardiff, au Royal Northen College of Music de Manchester.

Patrizio et Matteo se sont rencontrés en Italie, lors d'un Festival. Ils se retrouveront au Conservatoire de Bruxelles, où ils seront colocataires... Une manière inédite de se rencontrer!

Deux colocataires italiens, respectivement violoniste et flûtiste, passionné par le répertoire baroque. Il n'en fallait pas davantage pour que nos deux invités se mettent à explorer ce qui avait pu être écrit pour eux à l'époque baroque. Leur choix s'est porté vers des oeuvres peu jouées, et inédites au disque, avec leurs instruments.

Et c'est Georg Philip Telemann qui a retenu leur attention. A noter qu'à l'époque, les compositeurs laissaient à l'appréciation des interprètes le choix des instruments. Les pièces de Telemann sont ainsi spécifiées par le Maître comme des duos, sans basse continue.

Le projet était né, le violoniste Patrizio Germone et le flûtiste Matteo Gemolo allaient se lancer dans quelques uns des duos de ce compositeur allemand, contemporain de Jean-Sébastien Bach. Un projet qu'ils baptisent très élégamment: "La solitude à deux". Outre des duos superbes, les deux musiciens ont eu à coeur d'enregistrer des pièces solo avec leurs instruments respectifs.

Il en résulte un disque de toute beauté, d'où émane une poésie rare. Les pièces solo invitent à l'introspection, à la réflexion, et à une paix qui apaise les âmes.

Les pièces en duo sont en revanche des dialogues vivifiants, comme l'eau claire et fraîche d'un torrent.

On se félicite de la recherche stylistique très soignée de nos deux invités, qui n'en font jamais trop. La sonorité est pleine et chaleureuse, les ornements savamment pensés, et le vibrato sert le discours musical, en toutes circonstances.

De "La solitude à deux", on retiendra surtout le "deux" de deux artistes, et deux êtres passionnés, et passionnants.

Avec leurs instruments, ils nous parlent de ce qui les fait vivre, et derrière leur discours musical, affleure -dès les premières mesures- de très belles personnes.

"La solitude à deux", c'est un disque rare, qui fait du bien, à toutes les dimensions de nos personnes humaines. Un travail d'orfèvre.

A écouter, sans modération.

Bonne écoute!

Programmation musicale

Alfred  SCHNITKE - Toccata, extraite du 2e Concerto Grosso. Gidon Kremer et Tatiana Grindenko, violons; Yuri Smirnoff, clavecin et piano préparé, et l'orchestre de Chambre d'Europe, dirigé par Heinrich Schiff. ELECTROLA.

Georg Philipp TELEMANN - Fantaisie pour flûte seule en si mineur TWV 40 : 4. Matteo Gemolo, traverso. OUTHERE.

Georg Philipp TELEMANN - Final de la 2e Sonate pour flûte et violon en sol majeur TWV 40 : 101. Matteo Gemolo, traverso et Patrizio Germone, violon baroque. OUTHERE.

Georg Philipp TELEMANN - 7e Fantaisie pour violon seul en mi bémol majeur TWV 40 : 20 - Dolce et Allegro. Patrizio Germone, violon baroque. OUTHERE.

A.C. JOBIM - Samba de uma nota so (1962). Herbie Mann, flûte et son ensemble. COLUMBIA.

Jacqueline FONTIJN - "Méditatif", extrait de la pièce "Fenêtre ouverte". "Europa Ritrovata", avec Matteo Gemolo, traverso; Mirón Andrés, viole de gambe et Lisa Schweiger, clavecin. Enregistrement démo. Non publié.

Georg Philipp TELEMANN - Scherzo de la 5e Fantaisie pour flûte seule, retravaillée avec de l'électronique. Matteo Gemolo, traverso et Enrico Pigozzi (électronique et mixage). Enregistrement démo. Non publié.

Georg Philipp TELEMANN - Vivace, extrait de la 5e Sonate pour flûte et violon en si mineur TWV 40 : 104. Matteo Gemolo, traverso et Patrizio Germone, violon baroque. OUTHERE.

Réalisation et présentation: Laurent GRAULUS.

Prise de son RTBF Musiq3 du quatuor Akilone: Thierry LEQUEUX.

 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK