Puisque vous avez du talent

Tous les dimanches de 12:02 à 14:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Jodie Devos, soprano : " Il est intéressant de ne pas rester cantonnée à une image, je suis davantage qu'une soprano colorature ! "

Révélée au grand public par son 2e Prix au Concours Reine Elisabeth en 2014, la soprano belge Jodie Devos fait depuis lors une carrière éblouissante, tant à l'opéra que dans l'univers des mélodies et de la musique de Chambre.

Et s'il n'avait échappé à personne qu'elle est une brillante soprano colorature, -son disque "Offenbach colorature" paru chez Alpha en janvier 2019, nous l'avait rappelé de très belle façon-, son nouveau disque "And love said...", en duo avec le pianiste Nicolas Krüger, (ndlr : toujours chez Alpha), entend nous montrer une autre facette de sa personnalité musicale.

"Lorsque le label Alpha m'a offert la possibilité d'enregistrer un récital piano-chant", nous confiera Jodie Devos, " Je me suis d'abord rappelée que l'exercice avait quelque chose de très intime. J'ai eu envie de raconter une histoire, et de construire un programme cohérent. Il y a une histoire derrière chacune des ces mélodies, mais le fil rouge, l'épine dorsale du disque, c'est la langue anglaise. Une langue que j'ai côtoyée de près pendant mes études à la "Royal Academy" de Londres. C'est là que j'ai appris à connaître une série de compositeurs présents sur ce disque : Britten, Walton, Gurney... Cela faisait longtemps que j'avais envie de chanter ces mélodies, et de mettre ces compositeurs à l'honneur.

Le titre du disque "And love said" ('et l'amour dit') résume notre état d'esprit : c'est l'amour que Nicolas (ndlr.: N.Krüger, le pianiste) et moi-même portons à ces mélodies, l'amour que j'ai eu pour ces moments dans ma vie, et qui ont créé et défini ce programme. Ce disque est donc le reflet d'un voyage personnel. "

Le résultat est splendide : la cohérence -dans la diversité- y est en effet omniprésente. A chaque mélodie, on profite de cette démarche éminemment personnelle et sincère, loin des sentiers battus, et qui a aussi l'immense mérite de nous faire connaître des compositeurs, à tout le moins méconnus, voire inconnus, tels que le Britannique Roger Quilter.

Et la soprano de compléter : " Avec l'aide d'Alpha, ma Maison de disques, son patron, Didier Martin, nous invite à franchir les limites du convenu et du commercial. La découverte fait du bien, et profiter de la liberté artistique dont je jouis n'a pas de prix ! "

Jodie Devos a également ardemment travaillé la diction de cette langue anglaise, ciselée, et de concert avec Nicolas Krüger, ils ont travaillé sur le sens profond de chacun des textes de ces différents "songs".

Vocalement, la soprano est au somment de son Art, sa technique, sa culture et son goût lui permettent de proposer mille et une couleurs vocales, extrêmement différentes, en fonction du texte, des compositeurs, de la tessiture, des nuances... Mais ce qui nous paraît le plus impressionnant chez elle, reste peut-être son art du vibrato, qui donne à sa voix une densité rare, et une identité extrêmement forte, de sorte qu'on a l'impression de reconnaître sa voix, ce qui est, à n'en pas douter, la griffe des grands !

Le jeu du pianiste Nicolas Krüger participe aussi de ce plaisir : "Nous nous sommes vraiment trouvés sur ce chemin de la Musique de chambre, nous dira la soprano " Nous partageons la même sensibilité, la même envie d'aller au bout des choses, il se passe quelque chose, il y a ce "petit frisson" en plus, et ça, c'est quelque chose de rare. "

"And love said..." est constitué de 25 mélodies en langue anglaise. On peut y entendre essentiellement des compositeurs anglais du 20e siècle, tels que Benjamin Britten, William Walton, Ralph Vaughan-Williams, Ivor Gurney, Frank Bridge, Irène Poldowski et Roger Quilter, mais aussi deux compositeurs français : Darius Milhaud et Germaine Tailleferre, dans des textes originaux en anglais, et une surtout une création belge de deux mélodies de Patrick Leterme autour de deux poèmes d'Oscar Wilde : "My voice" et "Her voice".

Et Jodie Devos d'ajouter : " Cela me tenait vraiment à coeur de commander ces deux mélodies à Patrick Leterme. Nous sommes des amis de longue date, et Patrick m'accompagne depuis de nombreuses années dans ma vie musicale, j'ai fait mes premières scènes avec lui, il m'a accompagnée pendant tout le concours Reine Elisabeth, nous avons souvent joué ensemble... Je suis honorée et très heureuse de pouvoir faire connaître sa musique au plus grand nombre. "

Et pour conclure cette magnifique production "And I love said...", Jodie Devos a choisi de reprendre "You take my breath away" de Queen !

"Queen est l'un des premiers amours de ma vie, et je regretterai toujours de n'avoir pu voir le groupe sur scène ", nous dira la chanteuse "Freddie Mercury était un vrai compositeur, c'était quelqu'un qui tenait du génie. Cela m'a fait un plaisir fou de chanter cette chanson " You take my breath away ", et qu'elle se retrouve sur notre disque. "

"And love said..." est un disque lumineux, brillant et intelligent, empreint de poésie, de nostalgie et de beauté. Et s'il est le reflet d'un voyage personnel de sa créatrice, nous voilà emmenés en voyage avec elle... Merci Jodie Devos et... Nicolas Krüger !

Réalisation et présentation : Laurent GRAULUS

Ci-dessous la programmation musicale détaillée de notre entretien :

Giacomo PUCCINI - "Un bel di vedremo", extrait de Mme Butterfly. Angela Gheorghiu, soprano et l'Orchestre de l'Académie de Sainte Cécile, dir. : Antonio Pappano. WARNER.

Ivor GURNEY - "Spring", extrait des " Five Elizabeth songs". Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

Ralph VAUGHAN-WILLIAMS - "Let beauty awake", extrait des " Songs of travel ". Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

Benjamin BRITTEN - "Let the Florid Music Praise", extrait de "On this island", op. 11. Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

Benjamin BRITTEN - "Nocturne", extrait de "On this island, op. 11". Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

Patrick LETERME - "My voice" et "Her voice" sur des poèmes d'Oscar Wilde. Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

Herbie HANCOCK - "Speak like a child" (1968). H.Hancock, piano; Thad Jones, bugle; Jerry Dodgion, flûte basse; Peter Phillips, trombone; Ron Carter, contrebasse et Mickey Roker, batterie. BLUE NOTE.

Jacques  OFFENBACH - Romance des Fleurs " : "Le voilà c'est bien lui", extrait de l'opéra "Le Roi carotte. Jodie Devos, soprano et l'Orchestre de la Radio de Munich, dir. : Laurent Campellone. ALPHA.

Francis POULENC - "La dame d'André" et "Fleurs" extrait du cycle "Les Fiançailles pour rire". Jodie Devos, soprano et Eliane Reyes, piano. Enregistrement public Musiq3. Non publié.

Gioachino ROSSINI - "Dunque Io son", extrait du "Barbier de Séville. Jodie Devos, soprano (Rosina); Lionel Lhote, baryton (Figaro) et l'Orchestre de l'ORCW, dirigé par Guy Van Waas. Enregistrement public Musiq3. Non publié.

Germaine TAILLEFERRE - Tu me chiamas. Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

William WALTON - "Trough gilded trellises" et "Old Sir Faulk" . Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

Freddie MERCURY - "You take my breath away" (reprise de "Queen"). Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

Francis POULENC - "La dame d'André" et "Fleurs" extrait du cycle "Les Fiançailles pour rire". Jodie Devos, soprano et Eliane Reyes, piano. Enregistrement public Musiq3. Non publié.

Ernest CHAUSSON - "La dame d'And"la bonne Chanson", opus 61 (extrait). Jodie Devos, soprano; Eric Le Sage, piano et le quatuor Alfama . Enregistrement public Musiq3. Non publié.

Ivor GURNEY - Quatre extraits des " Five Elizabeth songs" :"Orpheus", "Tears", "Under the Greenwood tree" et "Sleep" . Jodie Devos, soprano et Nicolas Krüger, piano. ALPHA.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK