Présent composé

Tous les vendredis de 23:00 à 23:59 sur Musiq3

Plus d'infos

Pascal Dusapin et son Macbeth Underworld, dans les régions les plus sombres de l'âme humaine

Pascal Dusapin et son Macbeth Underworld, dans les régions les plus sombres de l'âme humaine
Pascal Dusapin et son Macbeth Underworld, dans les régions les plus sombres de l'âme humaine - © Philippe Gontier

Le compositeur de musique contemporain Pascal Dusapin nous parle de son prochain opéra, commandé par La Monnaie et qui sera créé le 20 septembre prochain à la maison d’opéra bruxelloise, Macbeth Underworld.

Présentation de l’opéra

Quatre ans à peine après Penthesilea, sa précédente création, Pascal Dusapin livre un nouvel opéra, en réponse à une commande de la Monnaie. Avec son librettiste Frédéric Boyer, il plonge dans les régions les plus sombres de l’âme humaine à l’aide de deux personnages parmi les plus emblématiques du mal chez l’Homme : le couple Macbeth. Thomas Jolly, le jeune prodige français du répertoire shakespearien, signe la mise en scène tandis qu’Alain Altinoglu déploie l’intensité dramatique ainsi que la richesse vocale et orchestrale de la partition.

Un opéra gothique où les personnages sont confrontés à leur réalité spectrale qui revient hanter leur mémoire et la nôtre.

Dusapin et Macbeth

Dans le Macbeth de Shakespeare, la question de la loi ne se pose plus : le meurtre du roi permet précisément à Macbeth de s’extirper du monde de la loi au profit de son seul pouvoir. Macbeth, dans ma petite histoire, aborde deux types de folies qui sont tout à fait modernes. Tout cela nous permet de mener une réflexion sur notre monde.

Une rencontre avec Pascal Dusapin

Pascal Dusapin nous parle de son nouvel opéra, mais également de son précédent opéra, Penthesilea, qui vient de sortir en disque et de son amour pour la musique et la littérature.

Ce qui m’a amené à la musique, c’est la littérature