Outside

Plus d'infos

"Un amour de tortue" de Roald Dahl, une belle histoire à lire et écouter en famille

En ce moment, les sorties culturelles sont impossibles, le temps à passer en famille est beaucoup plus long, et c’est l’occasion de faire des choses que nos vies trépidantes ne nous permettent pas toujours de faire… Et si vous n’avez pas d’idées, Caroline Veyt vous donne rendez-vous chaque vendredi sur le site de Musiq3 pour sa chronique Outside rebaptisée Inside.

Le temps d’une lecture en famille

Ce temps de pause qui nous est offert, pourquoi ne pas le mettre à profit pour écouter de chouettes albums avec nos enfants et des albums qui laissent, pourquoi pas, une belle place à la musique.

C’est le cas d’Un amour de tortue.

L’histoire, vous êtes nombreux à la connaître, elle est signée Roald Dahl. Il a imaginé deux personnages, deux retraités, monsieur Hoppy & madame Silver. Et monsieur Hoppy est secrètement amoureux de madame Silver, sa voisine du dessous. Mais elle, la seule chose qui la préoccupe, c’est sa tortue Alfred. Alfred pèse 325 grammes et madame Silver voudrait bien qu’elle prenne un peu de poids. Elle ne comprend pas qu’elle ne grossisse pas alors qu’elle lui donne des choses excellentes à manger ! Des cœurs de laitue, des branches de céleri, des tomates bien mûres… Et monsieur Hoppy entend depuis son balcon à quel point sa voisine bien-aimée désespère de ne pas la voir grossir…

Alors, comme il est amoureux, il a envie de lui faire plaisir. Il va donc acheter plein de tortues et lui donner une formule magique pour que sa tortue prenne du poids… Évidemment, elle ne prendra pas de poids mais elle sera chaque jour remplacée par une tortue un peu plus lourde. Cette formule magique, c’était aussi une très bonne occasion d’entrer en contact avec sa voisine, en vue de lui déclarer sa flamme !

C’est beau, c’est une jolie façon de parler de l’amour qui peut naître à tout âge et de faire un clin d’œil à nos aînés dont nous devons rester éloignés en cette période de confinement.

4 images
© Quentin Blake
© Quentin Blake
© Quentin Blake

Roald Dahl, l’auteur de la littérature jeunesse

Roald Dahl a écrit cette histoire en 1990, année de son décès, qui avait 74 ans.

C’est en fait pour ses propres enfants qu’il s’est lancé dans la littérature jeunesse, au tout début des années 60. Il a une quarantaine d’années à ce moment-là. Auparavant, il a travaillé dans une compagnie pétrolière ; pendant la Seconde Guerre mondiale, il est entré dans la Royal Air Force et est devenu pilote de chasse.

Après la Guerre, il a commencé à écrire des récits pour adultes et ensuite pour les enfants. Il ne cessera d’écrire pour les jeunes jusqu’à sa mort. Il disait "J’essaie d’écrire des histoires qui les saisissent à la gorge, des histoires qu’on ne peut pas lâcher. Car si un enfant apprend très jeune à aimer les livres, il a un immense avantage dans la vie".

Quentin Blake, qui a illustré la plupart de ses livres, dira quant à lui : "Roald Dahl avait comme moi la capacité d’imaginer des situations surréalistes – un lavabo jeté d’une fenêtre, un plat de spaghettis en vers de terre – il avait la possibilité de créer un univers imaginaire imprégné d’une dimension poétique. L’ambiance de ses livres oscille entre l’insolite et le réalisme. "

Un récit mis en musique

Le récit a été mis en musique par la compositrice française Isabelle Aboulker, qui s’est spécialisée dans les opéras pour enfants depuis 40 ans. Aujourd’hui, elle a un peu plus de 80 ans, et c’est une femme qui a la flamme, qui a l’œil qui brille et qui adore composer pour les enfants parce qu’elle trouve que c’est un public merveilleux, attentif, extrêmement réceptif.

Elle a travaillé ici avec les musiciens de l’Orchestre de Chambre de Paris, un chef qu’elle a voulu tout jeune – Pierre Dumoussaud – un récitant – François Morel - et 3 chanteurs lyriques : Anne Baquet, Yann Toussaint et Yves Couldray.


Retrouvez la voix de François Morel dans Pierre et le Loup de Prokofiev.


Elle a conçu l’adaptation de ce livre comme une petite comédie musicale. Comme elle le dit elle-même, ce texte n’était pas de tout écrit pour être mis en musique, donc elle a trouvé un chouette équilibre entre récit et chant.

De ce travail a résulté un très bel album audio, qui s’adresse aux enfants de 6 à 10 ans et qui est sorti chez Gallimard Jeunesse. Il a remporté le Grand Prix du Livre audio 2017.

Sachez aussi qu’un film a été fait sur la base de ce livre, avec Dustin Hoffmann dans le rôle de Monsieur Hoppy. Il est sorti en 2014.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK