Outside

Plus d'infos

Les plus belles berceuses Jazz, des notes bleues pour trouver le sommeil

Mettre de grands standards du jazz à la portée des petits, c’est ce que l’éditeur Didier Jeunesse propose à travers un livre-disque intitulé Les plus belles berceuses Jazz. Sur cet album, le son crépite. On part en arrière pour un doux voyage dans le temps. On ne sait plus à quelle époque on est. C’est bon et enveloppant.

Over the Rainbow, God bless the child, Goodnight My Love, Summertime, etc. L’album aligne des diamants bruts, de quoi familiariser les petits avec les plus grandes voix et les plus grands standards de l’âge d’or du jazz. Chacun y apposera les images que les notes réveillent en lui. On se plaît à s’imaginer écouter cet album avec nos parents, nos grands-parents. Et c’est encore mieux si on peut le partager avec nos propres enfants.

Ici, exit donc les comptines, les "Do, do l’enfant do". C’est avec des lullabies (berceuses) de légende que vous avez rendez-vous. Endormir les petits avec Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Nat King Cole ou Frank Sinatra, c’est les ouvrir dès le plus jeune âge à un univers dans lequel ils retourneront tout au long de leur vie, et qui leur sera désormais familier.

Des musiques universelles

Les berceuses font partie des musiques les plus universelles. Qui ne s’est pas endormi au son d’une douce chanson murmurée à ses jeunes oreilles ? Qui ne s’est pas penché sur un berceau pour faire de même ?

Les vertus des berceuses sont nombreuses : elles renforcent le lien affectif, donnent à l’enfant un sentiment de sécurité, agissent comme des calmants naturels. Elles peuvent apaiser les peurs, la colère, tout en procurant un sentiment de réconfort. Par ailleurs, elles favorisent leur développement psychomoteur et l’acquisition du langage.

Elles amélioreraient aussi l’état de santé des enfants malades. Des chercheurs du Great Ormond Street Hospital (GOSH), un centre hospitalier pour enfants situé à Londres, ont mis en évidence le fait que les berceuses réduisaient la perception de la douleur chez les jeunes patients atteints d’une maladie ou qui viennent d’être opérés.

Le docteur Nick Pickett, musicothérapeute et chercheur, coauteur de l’étude, explique :

"Parvenir à apaiser un bébé en lui faisant écouter des berceuses n’a rien de surprenant dans la mesure où les parents en chantent à leurs enfants depuis des milliers d’années, ayant toujours su instinctivement qu’elles les aident à se détendre. Nous avons maintenant la preuve scientifique que les berceuses influencent positivement la santé des enfants."

Apaisement, réconfort, réduction de la douleur, elles permettent également de développer l’oreille musicale des enfants. Surtout si on leur propose des chansons en langue étrangère !

Quelques-unes des plus grandes jazz ladies

Sur cette compilation – en anglais, forcément –, on trouve majoritairement des voix féminines. Peut-être parce qu’elles se sont prêtées plus volontiers à l’exercice de la berceuse…

Parmi elles, Billie Holiday, considérée comme l’une des plus grandes chanteuses que le jazz ait connues. Mais aussi Ella Fitzgerald, surnommée "The first lady of song" : elle a remporté de nombreuses récompenses dont 13 Grammy Awards. Ou encore Sarah Vaughan, également présente sur l’album : elle est considérée comme la meilleure chanteuse de bebop et l’une des trois plus grandes chanteuses de jazz avec Billie Holiday et Ella Fitzgerald. Les revoilà.

A leurs côtés, Debbie Reynolds ou Judy Garland, des actrices qui ont également prêté leur voix à différentes chansons. Peggy Lee, chanteuse devenue actrice à ses heures. Mais aussi June Christy ou Chris Connor.

Un album élaboré par Misja Fitzgerald-Michel

Celui qui a élaboré cet album pour les éditions Didier Jeunesse, c’est Misja Fitzgerald-Michel. On aurait aimé trouver un lien de parenté avec la grande Ella mais, si lien il y a, ce n’est pas dans la généalogie, mais dans la musique qu’il faut le chercher.

Misja Fitzgerald-Michel est un guitariste de jazz français. Après avoir étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il poursuit sa formation à la New School de New York. Là, il se produit avec des musiciens de la jeune scène new-yorkaise. Il retournera dans cette ville qui lui est chère pour enregistrer son deuxième album.

Musicien reconnu, il participe à de nombreux festivals de jazz internationaux, il a été nommé aux Django d’or de la guitare 2006 pour le disque Encounter et aux Victoires du jazz 2012 pour l’album Time of No ReplyIl a travaillé avec les éditions Didier Jeunesse à l’édition de plusieurs livres-disques de jazz pour enfants, parmi lesquels ce sublime Les plus belles berceuses Jazz.

Les Plus belles berceuses jazz, un livre-disque qui met les plus jeunes au contact des grandes voix du jazz. Idéal aussi pour buller en plein après-midi, avec ces chansons en fond sonore… Le livre-disque peut être commandé sur le site Didier Jeunesse. Il contient, en plus de l’enregistrement, la traduction des différentes chansons. L’album seul peut être téléchargé sur des plateformes comme Spotify ou Apple Music.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK