Outside

Plus d'infos

Le chant des bosses, un spectacle musical onirique et interactif, au sommet d’un terril

Caroline Veyt nous emmène en balade, une balade incroyable assortie d’un concert qui a lieu au sommet d’un terril, le terril "du Quesnoy" à La Louvière.

Derrière ce projet complètement fou, il y a une compagnie qui répond au nom savoureux des Facteurs d’amour. Et ce qu’ils aiment par-dessus tout et qui fait partie de leur ADN, ce sont les spectacles sur mesure, adaptés aux lieux et dans lesquels, comme ils le disent très bien, ils flirtent goulûment avec l’originalité. Ils aiment ce qui est grand, onirique, et que le public prenne une part active aux représentations.

Et si vous assistez ce week-end au Chant des bosses, vous ferez de la musique ! Et ce, que vous soyez musicien ou non.

Les magnifiques rendez-vous que les Facteurs d’amour vous proposent ces samedi et dimanche vont se dérouler sur le Terril du Quesnoy, dans l’entité de La Louvière.

On se retrouve au pied du terril et il faut commencer par marcher – de bonnes chaussures sont vivement recommandées – et c’est une signalétique particulière qui vous accompagnera jusqu’au sommet.

Arrivés là-haut, c’est sans doute d’abord la vue qui va vous couper le souffle, une vue à 360° sur toute la région du Centre où se déploie notamment la chaîne des terrils. Et déjà la musique aura commencé à occuper l’espace, délicatement.

Imaginez : vous êtes au sommet du terril et vous écoutez les premières notes qui proviennent d’un cor des Alpes, qui jouera du répertoire traditionnel. Puis, il y aura de plus en plus de cors et d’autres instruments qui vont se joindre à eux sur des compositions originales de Jean-Jacques Renaut, qui fait aussi partie des musiciens.

Il y aura, au sommet du terril, un piano à queue, Mathieu Ha qui viendra chanter accompagné de son accordéon, la clarinettiste Aurélie Charneux, Eloi Baudimont qui parmi ses multiples activités dirige des fanfares ou encore Rudi Wala et son tambour. Des musiciens mais aussi des scénographes passionnés pour un projet passionnant !

Et le public recevra des clochettes accordées - clochette comme petit clin d’œil aux Gilles. On va donc faire de la musique et pas du bruit, tous ensemble, en hauteur.

Les départs ont lieu 4 fois par jour ces samedi 11 et dimanche 12 septembre. Les balades sont réservées aux plus de 9 ans et comme il faut grimper, le site est malheureusement inaccessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes…

Pour vous inscrire au Chant des bosses, surfez sur lalouviere.be et vous serez redirigés vers le site de réservation. Et c’est gratuit.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK