Outside

Plus d'infos

Blegny-Mine : plongée souterraine à la découverte de la vie et du travail des mineurs

Dans sa chronique Outside, Caroline Veyt nous invite à nous enfoncer sous terre, à 30 mètres de profondeur, en visitant le site de Blegny-Mine.

Un exemple de reconversion d’un site minier

On est entre Liège et Maastricht, dans l’avant-pays de Herve. C’est l’un des quatre sites miniers majeurs de Wallonie. Il est reconnu au Patrimoine mondial de l’Unesco et c’est un exemple de reconversion particulièrement réussie d’un site minier en domaine touristique, de domaine étant également un lieu de mémoire.

Au départ, figurez-vous que ce sont des moines de l’Abbaye de Val-Dieu – cette abbaye dont on vous parle régulièrement sur Musiq3 parce qu’elle accueille de nombreux concerts – qui étaient propriétaires de terrains houillers et qui ont commencé à exploiter la houille à Blegny. On est au XVe siècle et c’est seulement à la fin du XVIIIe - en 1779 – que commence l’exploitation industrielle. Plusieurs sociétés se succéderont au fil du temps, il y aura des guerres, un temps d’arrêt et c’est en 1970 que la production atteint son apogée. Sa chute sera extrêmement rapide puisque c’est en 1980 que tout est mis à l’arrêt.

Le site aurait pu se délabrer mais déjà avant la fermeture, en 1978, le Gouverneur de la Province avait décidé de racheter le site pour en faire ce qu’il est aujourd’hui. Et figurez-vous que deux mois seulement après l’arrêt de l’activité, les premiers visiteurs descendaient dans la mine. Leur nombre ne cesse d’augmenter, aujourd’hui, ce sont entre 130.000 et 160.000 personnes qui se rendent sur place chaque année.

Que voir à la Blegny-Mine

Si vous allez à Blegny-Mine, vous serez priés de mettre un casque de chantier et vous descendrez, comme les mineurs, dans la cage de mine vers les galeries souterraines qui se trouvent à 30 et 60 mètres de profondeur.

On vous dira tout sur la vie des mineurs, la façon dont ils travaillaient dans les galeries et quand vous remonterez à la surface, vous découvrirez les installations destinées au triage et au lavage. Sachez que depuis la fermeture, tout a été soigneusement préservé dans les bâtiments.

Des visites en période de covid

Les visites sont un peu réduites dans tous les sens du terme : le musée et le train touristiques ne sont pas accessibles et jusqu’à nouvel ordre, elles se déroulent en bulles de 4 personnes. Il y a différentes heures de visite : à 11h, à 13h30 et à 15h, ce qui vous laisse pas mal de possibilités.

Pour l’instant, le site est ouvert le samedi et le dimanche uniquement, mais dès les vacances de Pâques, il sera accessible tous les jours ! Encore une idée d’excursion pour ces vacances qui seront encore très belges pour nous tous !

Attention néanmoins, si vous y allez en famille, les enfants doivent mesurer 1 mètre minimum pour descendre dans la mine ; c’est notamment pour les casques qui ne sont pas adaptés aux tout petits.

Pour toutes les infos, je vous invite à vous rendre sur le site de Blegny-Mine.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK