Murmures du monde

Tous les samedis de 18:02 à 19:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Rencontre avec quelques pianistes du monde entier

Il ne vous a pas échappé que le Concours Reine Elisabeth, dont l’édition piano a été reportée à 2021 en raison de la crise sanitaire du Covid-19, et le piano étaient malgré tout à l’honneur cette semaine sur la RTBF et sur Musiq3. Murmures du Monde se met au diapason et vous propose de partir à la rencontre de quelques pianistes du monde entier.

Nina Simone, un rêve de piano

Nina Simone voulait être "la première concertiste classique noire en Amérique". Adolescente, elle prépare assidûment l’examen d’entrée du prestigieux Institut Curtis de Philadelphie, mais échoue et se produit alors dans les cabarets d’Atlantic City.

Repérée par un manager du label Bethlehem, Nina Simone enregistre en 1957 l’album Little Girl Blue, sur lequel figure la chanson Love Me or Leave Me. Dans cette reprise, elle glisse une partie instrumentale digne d’une fugue de J-S Bach. Un interlude qui démontre toutes ses capacités pianistiques, comme un clin d’œil à cette carrière de pianiste classique tant rêvée.

Abdullah Ibrahim

Au cours de l’émission, vous pourrez écouter le pianiste sud-africain de 85 ans aux côtés de son groupe Ekaya, un nom que l’on peut traduire par "terre natale". Avec le titre : Jabula, une mélodie typique de la façon qu’a Abdullah Ibrahim d’accorder les rythmiques sud-africaines aux harmonies du jazz.

Roberto Fonseca

Ancien pianiste du légendaire Buena Vista Social Club, Roberto Fonseca propose dans son album "Yo", un voyage où son jazz afro-cubain se nourrit de ses racines ouest-africaine et européenne, sans jamais avoir mis un pied en Afrique pour autant. 

​​​​​​​Gabriela Montero

Devant son clavier Gabriela Montero est une femme libre. Gabriela Montero improvise depuis qu’elle est toute jeune.

Improviser pour protester… En 2013, La pianiste vénézuélienne avait publié une vidéo dans laquelle elle improvisait pour protester contre les pleins pouvoirs octroyés au président Nicolas Maduro.

Maurice El Medioni que l’on pourrait situer sur un méridien imaginaire : passant par Oran, Alger, Buenos Aires, La Havane.

En effet, percussions et cuivres cubains, alors que le piano joue un rythme quelque part entre Oran et La Havane. Le casting est incroyable : Maurice El Médioni, oranais vivant à Marseille et Roberto Rodriguez, cubain vivant à New York et passé par Miami.

Margaux Vranken

Margaux Vranken est une jeune musicienne belge : compositrice, pianiste et chanteuse de formation classique. Elle se tourne ensuite vers le jazz. En 2017, elle s’envole pour le prestigieux Berklee College of Music…

Fraîchement diplômée, Margaux Vranken est de retour en Belgique avec dans ses valises, un album intitulé "Purpose", album en préparation et qui verra le jour en janvier 2021 sous le label belge Igloo Records.

Mais nous irons à la rencontre aussi de Stéphane Tsapis, de la pianiste cubain Marialy Pacheco, de la pianiste tchèque Beata Hlavenkova, d’Elchin Shirinov venu d’Azerbaïdjan ou encore du musicien franco-iranien Arshid Azarine.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK