Murmures du monde

Tous les samedis de 18:02 à 19:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Angélique Kidjo, artiste citoyenne du monde

Dans son émission Murmures du monde, Hélène Van Loo vous propose d’aller à la rencontre de l’une des plus grandes voix de l’Afrique, Angélique Kidjo.

Danseuse, chanteuse et compositrice, elle collectionne les Grammy Awards, multiplie les projets artistiques. Artiste curieuse et ouverte, elle mêle allègrement musique africaine, jazz, funk et tout ce qui la fait vibrer !

Son nom est tout un programme : Angélique Kpasseloko Hinto Hounsinou Kango Manta Zogbin, que l’on traduit par "le sang d’une lanterne ne peut allumer une flammèche".

Une émission à écouter ci-dessous

Artiste citoyenne du monde

Angélique Kidjo est bien entendu une grande musicienne mais c’est aussi un caractère bien trempé et une militante infatigable, qui lutte au travers de sa musique et de ses actions pour les droits des femmes en Afrique. Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF, elle use de sa notoriété pour servir les causes qui lui tiennent à cœur. D’ailleurs, la chanteuse béninoise a été honorée chez nous, au début du mois de février 2020, du très prestigieux titre de docteur Honoris Causa par l’UCLouvain.

Une enfance baignée par la musique

L’enfance d’Angélique Kidjo débute un 14 juillet 1960 à Ouidah, petite ville portuaire d’un pays qui s’appelle alors le Dahomey jusqu’en 1975 et qui deviendra la République du Bénin. Issue de l’ethnie Pedah, Angélique grandit au milieu de ses huit frères et sœurs.

Sa mère, Yvonne, est chorégraphe et directrice de théâtre renommée, ainsi qu’une femme d’affaires avertie. Son père Franck pratique activement la photo et à l’occasion, joue du banjo.

Toute petite Angelique Kidjo assiste aux répétitions de la troupe de sa maman. Et elle n’arrête pas de poser des questions ! Elle connaît mieux les textes et les chansons que les artistes qui sont sur scène. Et un jour, en remplace un de ces artistes…

La troupe de Maman Kidjo fait de nombreuses tournées à travers l’Afrique de l’ouest, et la petite fille se forge déjà une solide expérience. Vers 11 ans, elle chante dans le groupe de ses frères, le Kidjo Brothers Band. Avec eux, elle acquiert une connaissance aiguë du répertoire afro-américain soul et rythm and blues, et en particulier celui de James Brown qu’elle connaît sur le bout des doigts.

Adolescente, Angélique est déjà une chanteuse connue dans toute la région. Son énergie et la qualité exceptionnelle de sa voix séduisent le public impressionné par cette petite femme au tempérament volcanique. Vers quinze ans, elle écrit quelques chansons et se réfère souvent à son idole, la Sud-Africaine Miriam Makeba.

"Batonga": l’une de ses plus célèbres compositions

"Batonga" est très certainement l’une des plus célèbres compositions d’Angélique Kidjo. Elle est extraite de son tout premier album Logozo édité en 1991.

Une chanson dans laquelle les percussions sont le moteur. Dans cette chanson, on découvre un son moderne mais qui conserve l’africanité de ces rythmes percussifs.

Programmation musicale

Angélique Kidjo, Batonga, album live "Spirit Rising"

Angélique Kidjo, Refavela, album "Black Ivory Soul"

Angélique Kidjo, Mutoto Kwanza, album "OYAYA "

Angélique Kidjo, Bana, album "EVE"

Angélique Kidjo, Blewu, album "EVE"

Angélique Kidjo, Wewe, album "Logozo "

Angélique Kijo, Sénié, album "Logozo"

Angélique Kidjo, Agolo, album "Aye"

Angélique Kidjo, Naima " Album "Fifa"

Angélique Kidjo, Fifa, album " Fifa"

Angélique Kidjo, M’baalba, album "Eve"

Angélique Kidjo, Salala, album " Djin Djin"

Angélique Kidjo, Itche Koutche, album " OREMI"

Angélique Kidjo, Samba pa ti, album "Õÿo"

Angélique Kidjo, Petite fleur, album " SINGS"

Angélique Kidjo, La vida es un carnaval, album "CELIA"

James Brown and the famous flames, Please, Please, Please

Miriam Makeba, Hurry, mama, hurry, album "An evening with Belafonte/ Makeba"

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK