Le journal des festivals - Musiq3

Plus d'infos

Une programmation complémentaire au Théâtre des Doms : mise en place de la "Garden Party"

Le Festival Off d’Avignon a été annulé en 2020 en raison de la crise sanitaire ce qui a poussé le Théâtre des Doms à reconduire l’intégralité de sa programmation cette année. En parallèle, Les Doms ont lancé un appel à projet pour accueillir des formes courtes afin de donner une réponse singulière aux attentes des artistes en “année grise”, sans perspectives et bloqué·e·s dans leur cheminement artistique par les reports à répétition et les annulations. Ils ont été près d’une centaine à répondre à un appel à projets inédit en développant des idées de gestes artistiques, forts, étonnants et vivifiants. La sélection de trois spectacles a été confiée à un jury extérieur, coordonné par le directeur des Doms, Alain Cofino Gomez. Lors de cette nouvelle édition du Festival "Off" d’Avignon, ces trois spectacles ont joué dans le jardin des Doms, aménagé pour devenir une scène à ciel ouvert, et qui a donné son nom à cet évènement appelé "Garden Party". Rencontre avec Alain Cofino Gomez.

►►► Lire notre article sur le succès professionnel du Théâtre des Doms

4 images
Alain Cofino Gomez, directeur des Doms. © Céline Chariot

De meilleures conditions d’accueil pour les artistes

Alain Cofino Gomez est metteur en scène et dramaturge, formé à l’INSAS en mise en scène. Depuis 2015 il est à la tête du Théâtre de l’Escalier des Doms, la vitrine de la Fédération Wallonie-Bruxelles en Avignon et en France. La fermeture successive des salles et l’arrêt des activités culturelles en raison de la pandémie de Covid 19 ont rendu son année particulièrement difficile.

"J’ai été un peu perdu, un peu déboussolé, avec un manque de repères. Dans nos métiers on avait l’impression que faire du théâtre était une longue continuité qui ne s’arrêterait jamais, on a appris un peu tristement qu’il était possible de mettre le frein à main… C’était une année étonnante pour tout le monde et pour le milieu du théâtre aussi évidemment puisqu’on a été dans les professions les plus impactées", nous a-t-il confié.

Malgré cet arrêt forcé, on ne peut pas dire qu’Alain Cofino Gomez ait chômé ces derniers mois ! Il a profité de cette année pour renégocier auprès de Pierre-Yves Jeholet (le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, MR) le budget alloué aux Doms. Avec une subvention annuelle augmentée de 21%, les Doms peuvent désormais accroître la part financière allouée aux artistes.

On a eu cette chance d’avoir eu une belle écoute de la part du ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui a vraiment voulu entendre ce qu’on lui disait, c’est-à-dire parler de rémunérations, de résidences… La question se posait : quand des artistes sont en résidence peut-on considérer cela comme un travail ? Nous avons défendu que oui et puis on l’a obtenu.

4 images
Le jardin des Doms, aménagé en scène à ciel ouvert. © Camille Vanelli

Une scène à ciel ouvert dans le jardin

Ainsi, depuis le 1er janvier 2021, les résidences sont rémunérées. Chaque participant, quel que soit son rôle (de la mise en scène à l’interprétation, de la dramaturgie à la scénographie), touche un cachet. Une autre partie de cette enveloppe est consacrée au renforcement de l’accompagnement stratégique quant à la diffusion des œuvres : il s’agit notamment pour les Doms d’intervenir si besoin auprès des artistes dans la création de contenus parfois coûteux (images, vidéos), indispensables outils de promotion et de diffusion. Enfin, des fonds ont été débloqués pour effectuer des travaux qui devraient débuter en 2023. Toutefois, Alain Cofino Gomez a déjà commencé à mettre en place des aménagements.

On a bâti un petit théâtre dans la verdure, dans le jardin, pour pouvoir recevoir une cinquantaine de personnes. Dès que je suis arrivé au Théâtre des Doms, j’avais cette idée de transformer ce jardin en un lieu qui pourrait accueillir un spectacle et du public. Là, avec la crise sanitaire, on a eu et les moyens et le temps de le faire, et donc on a fait un grand plateau en bois et on a proposé aux artistes de la Fédération de l’habiter.

4 images
Joëlle Sambi et Hendrickx Ntela, interprètes de "Fusion". © Barbara Buchmann Cotterot

Trois projets sélectionnés

Concrètement le Théâtre des Doms a lancé un appel à candidature pour une création pensée pour cette scène avec des contraintes à respecter : entre trois et quatre personnes sur la scène, pas de nécessité technique, venir répéter deux semaines à Avignon. Trois formes ont été choisies, réunies sous le titre de "Garden Party" des Doms. Deux de ces spectacles ont été diffusé ce vendredi 30 juillet à 23h15 sur la Trois. Au programme : performance, slam, krump avec FUSION, de Joëlle Sambi et Hendrickx Ntela et théâtre poésie avec LA PAVANE, de Bogdan Kikena. Ils sont disponibles en replay sur Auvio.

►►► Joëlle Sambi chez les Grenades

Retrouvez Alain Cofino Gomez, Bogdan Kikena, Joëlle Sambi et Hendricks Ntela dans Kiosk, le magazine des arts de la scène

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK