Laurence Vielle lit la poésie

Plus d'infos

Laurence Vielle lit "L'amour continuera" de Valérie Rouzeau

En cette veille de Saint-Valentin, Laurence Vielle nous fait découvrir les mots d'une poétesse, L'amour continuera de Valérie Rouzeau. 

L’amour continuera de Valérie Rouzeau - extrait de "Va où", édité chez au Temps qu’il fait, en 2002

Je pense aux personnes merveilleuses de ma vie je pense à vous mes amis vous mes inconnus innombrables je pense à Robert Desnos dont les yeux étaient des perles je pense à Rimbaud le jeune homme vert qui rougissait jusqu’aux oreilles je pense à d’Aubigné couché avec ses pistolets

Je pense aux personnes à merveille dans ma vie mes frères loin mes potes en allés mes jamais rencontrés je pense au coeur de ma mère solitaire je pense sur la tête de mon père je pense à mes aïeux en rangs d’oignons dessous la terre je pense à ma grand-mère sempiternelle qui avait le blues toujours dans sa vieille blouse

Je pense aux personnes de merveilleuses à vie je pense à leurs coups de mains je pense à leurs coups de pieds au soleil cou coupé et à baise m’encore je pense à leurs coups de reins je pense à leurs coups de dés

Je pense aux personnes qui me merveille la vie d’hier à aujourd’hui et jusqu’au lendemain la merveille de leurs voix de leurs rires et chagrins je pense à eux longtemps je pense à eux très vite je pense à elle aussi je pense partout à lui

Je pense aux personnes dans ma vie merveilleusement je pense merveilleusement aux personnes de ma vie car je n’oublie personne personne et pas même moi je pense à tout le monde et m’y trouve comprise je pense à moi qui pense à vous et à merveille

l’amour continuera

Le mot de Laurence Vielle

Valérie Rouzeau, … Vous lisez quelques de ces mots et puis une nostalgie vous habite : le désir de lire encore au détour d’un chemin quelques de ses poèmes est désormais fiché au coin de vos lèvres.

Valérie Rouzeau est née le 22 août 1967 en Bourgogne. Elle vit à Nevers. Lit de presque tout, écrit, traduit, surtout de la poésie, notamment Sylvia Plath, Ted Hughes, William Carlos Williams, Stephen Romer, Pascale Petit. Ses livres Pas revoir, publié au dé bleu en 1999 et Va où au Temps Qu’il Fait en 2002 ont été réédités en poche dans la collection La Petite Vermillon de La Table Ronde respectivement en 2010 et 2015. Son recueil Vrouz La Table Ronde, 2012) a obtenu le prix Guillaume Apollinaire. Son recueil, intitulé Télescopages, a été coédité par le Musée des Confluences de Lyon et les éditions Invenit de Tourcoing (2014). Elle est traduite en anglais, en allemand, en espagnol (Argentine), en slovène, en norvégien… Son dernier recueil, Sens averse, a été publié en mars 2018 aux éditions de la Table Ronde et obtenu le prix Méditerranée 2019. Éphéméride, recueil de miscellanées, est paru en mars 2020 aux mêmes éditions chevalières.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK