Laurence Vielle lit la poésie

Plus d'infos

Laurence Vielle lit "Je soussigné" de Fabien Drouet, une attestation d’évasion poétique

Le poète Fabien Drouet, pendant le confinement, en France, comme tous les Français, doit remplir une attestation lorsqu’il sort de chez lui ; cette attestation commence toujours par les mots " Je soussigné ". Il en fait un poème édité ce mois de novembre aux éditions la Boucherie littéraire. Laurence Vielle vous le fait découvrir.

Texte

JE SOUSSIGNE de FABIEN Drouet aux éditions La boucherie littéraire, novembre 2020

Je soussigné Fabien Drouet atteste sur l’honneur sortir manger quatre petits beignets au chocolat et un croissant sur un banc avec mon fils.

Vous priant d’agréer, madame, monsieur, l’expression de mes sentiments les plus dévoués.


Je soussigné Fabien Drouet atteste descendre dans la rue afin d’écouter ce que les applaudissements de 20h donnent d’en bas (du 4e étage on se rend pas bien compte)

vous souhaitant une splendide ronde de nuit.


Je soussigné Fabien Drouet atteste sur l’honneur sortir de chez moi prendre l’air afin de tenter de vous croiser par un hasard impérieux dans le but de vous signaler par cet écrit que j’accepte les règles actuelles d’urgence sanitaire si et seulement si rétrospectivement le terme urgence conserve son caractère temporaire et qu’on ne nous refait pas dans le futur le coup du plan Vigipirate j’avais 11 ans quand j’ai vu pour la première fois des militaires et des barrières devant le collège et depuis ce plan d’urgence tout cela est resté et n’a fait que s’intensifier : plus de militaires plus de barrières… alors comprenez ma méfiance messieurs les agents je vous salue bien bas.


Je soussigné Fabien Drouet atteste sur l’honneur sortir honorer un rendez-vous avec des camarades de classe de Terminale du lycée Charlie Chaplin sur la place Youri Kjorkaeff, un rendez-vous que nous nous étions donné il y a exactement dix ans,

même jour (le 12 avril), même heure (17 heures), mêmes pommes.

Salutations distinguées


Je soussignée Stéphanie Blanc (professeur des écoles) atteste sur l’honneur sortir cueillir des fleurs et ramasser des feuilles d’arbre afin de poursuivre coûte que coûte le projet "herbier" démarré en février avec mes élèves de primaire, petits d’hommes, qui par leur silence et l’absence de leurs messages, m’ont clairement signé leur frustration quant à la non avancée du projet.

Comptant sur le petit cœur qui bat sous l’uniforme.


Je soussignée Lydie Orcelli (psychanalyste autodidacte) atteste sur l’honneur sortir afin d’aller remettre – en mains propres, aux instances scientifiques – un corpus de textes copiés-collés de mes publications et commentaires Facebook concernant l’épidémie. Un document qui permettra, je l’espère, d’aider ceux qui gouvernent à prendre les bonnes décisions.

Dans un esprit citoyen et collaboratif.

Cordialement.


Je soussigné Nicolas Lopes atteste sur l’honneur sortir me poser quelques questions : qui suis-je ? d’où viens-je ? Où vais-je ? Bref messieurs les agents, me poser ces questions qui m’obsèdent.. oui mais dehors…

Bonne matinée


Je soussigné Fabien Drouet atteste sur l’honneur descendre acheter un stylo parce que le mien ne marche presq

 

La poésie ne demande pas d’autorisation

 

Serge Pey

"J’avais déjà eu à rédiger deux attestations pour aller travailler en tant qu’agent de nettoyage quand j’ai dû en composer une pour sortir voir mon fils. Je comptais nous apporter des beignets au chocolat et un croissant pour le goûter. Nous allions sûrement aussi taper un peu dans le ballon. Par souci ironique de sincérité totale envers nos forces de l’ordre, je décidai de mentionner sur la feuille A4 coupée en deux – datée et signée – des bons de sortie pour les viennoiseries et le ballon. Puis sont arrivés, tour à tour, des personnages aux excuses bidon et à l’abnégation joyeuse, aux croyances obscures et aux chansons paillardes…" Fabien Drouet.

Sur le site de la Boucherie littéraire

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK