Laurence Vielle lit la poésie

Plus d'infos

Laurence Vielle lit "J’étais un étranger" de l’écrivain belge Francis Dannemark, décédé en septembre dernier

Laurence Vielle interprète le poème J’étais un étranger de l’écrivain belge Francis Dannemark, qui est décédé le 30 septembre dernier.

"J’étais un étranger.

Je parlais la langue de quelques poèmes.

Je marchais têtu sous la pluie.

Je dormais comme un cheval.

J’étais un étranger.

J’étais un fou qui ne joue pas le jeu.

J’étais seul, j’étais vieux.

Mariages, métiers et voyages

tombaient en poussière,

je comptais les nœuds,

les peurs et les fuites.

J’étais un étranger

et vingt années ont passé,

vingt années à la course,

toute une vie sur un fil.


Un jour, une voix qui venait de loin,

qui avait franchi la frontière

et ignorait le temps, une voix

a murmuré des mots que j’entendais :

vivre était simple comme un cercle

tracé d’un doigt léger sur le sable.

Tout était là. Le début

et la fin confondus. Rien ne s’y perdait.

Et j’étais un grain de sable,

et c’était bien."

Le poète et romancier belge Francis Dannemark nous a quittés il y a quelques jours. J’aime la poésie de cet écrivain délicat et généreux.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK