Laurence Vielle lit la poésie

Plus d'infos

Laurence Vielle lit "Des étoiles filantes" de Mélanie Leblanc, des vœux en vers

Laurence Vielle interprète le poème Des étoiles filantes, une ribambelle de vœux de la part de la poétesse Mélanie Leblanc, poème paru aux Editions Les Venterniers en 2018.

Le texte

Des étoiles filantes de Mélanie Leblanc – Editions Les venterniers 2018

Je te souhaite le sable retrouvé

longtemps après l’été.
 

Je te souhaite d’entendre les mots doux

que l’on te dit en silence.
 

Je te souhaite des festins de trois fois rien.
 

Je te souhaite de parler animal.
 

Je te souhaite le fort et le fragile.
 

Je te souhaite de partir

pour mieux revenir.

Je te souhaite d’exhaler ton odeur

que l’on te butine.
 

Je te souhaite de penser à la chenille

que tu étais.
 

Je te souhaite quelqu’un qui t’attende sur le quai.
 

Je te souhaite l’insouciance de tes pas.
 

Je te souhaite de grands arbres

le long du chemin.
 

Je te souhaite d’essayer et si ça marche pas

tant pis.
 

Je te souhaite de jouer avec ta langue.
 

Je te souhaite un soleil nouveau chaque matin.
 

Je te souhaite juste ce qu’il faut d’ombre

pour connaître la lumière.

Je te souhaite que l’on t’écrive un poème une fois rien que pour toi.
 

Je te souhaite le rire qui déborde les larmes.
 

Je te souhaite de trouver ce que tu ne cherchais pas.
 

Je te souhaite de trinquer à ta propre santé.
 

Je te souhaite le mur qui devient marche.
 

Je te souhaite de retrouver une lettre d’amour que tu croyais perdue.
 

Je te souhaite des nuits étoilée pas seulement en été.
 

Je te souhaite d’apprivoiser le monstre dans le placard..
 

Je te souhaite le coquelicot dans la décharge.
 

Je te souhaite l’amour plein jour toutes saisons.
 

Je te souhaite de ne jamais sortir de la question.
 

Je te souhaite d’entendre les voix qui se sont tues
 

Je te souhaite l’imprévu qui soulève la poussière.

Je te souhaite des poussières flottant dans la lumière.
 

Je te souhaite de lécher une peau salée.

Je te souhaite

de te baigner nuit nue.
 

Je te souhaite de la retrouver

quoi ? l’éternité.
 

Je te souhaite le caillou dans la chaussure

qui te rappelle que tu existes.
 

Je te souhaite la grâce de la danse sur les ruines.
 

Je te souhaite comme Alice de suivre le lapin.
 

Je te souhaite de trouver ton silence
 

au milieu du bruit.

Je te souhaite que l’on honore ton corps comme un temple.

Je te souhaite

de passer les barbelés sans te grier.

Je te souhaite de voir les yeux fermés.
 

Je te souhaite le vent bleu dans tes cheveux.
 

Je te souhaite de l’audace encore de l’audace.
 

Je te souhaite d’aller dans l’amour
 

comme on se jette à l’eau. Je te souhaite de laisser

couler l’eau entre tes doigts
 

garder juste ce qu’il faut pour ta soif.

Je te souhaite des rides de sourire
 

qui viennent encore t’embellir.
 

Je te souhaite des étoiles filantes

où accrocher tes vœux.
 

Je te souhaite ce qu’il y a de meilleur pour toi et ça je ne le sais pas.

Je te souhaite caresses et accolades infinies.
 

Je te souhaite des fins

qui soient des débuts.

 

Présentation du recueil par la maison d’édition

"Si le recueil de Mélanie Leblanc s’ouvre tant au-dehors, c’est qu’elle a instauré une démarche de création particulière, qui joue sur l’immédiateté et le recul. Ces souhaits sont nés en route, au bord des falaises, sont écrits dans la rue, recopiés sur les pavés, sur les vitrines, sont lus les yeux dans les yeux aux passants, sont typographiés et envoyés, sont photographiés, postés, exposés, ils sont postés au fur et à mesure comme autant de sentinelles guettant le manuscrit final – et le recueil prend corps dans un travail d’écriture constamment mis à l’épreuve de l’autre."

 

Un jour, Mélanie Leblanc m’a dit un de ses 99 souhaits, yeux dans les yeux, il avait été écrit pour moi j’en étais sûre.

Puissent ceux-ci choisis parmi 99 souhaits être pour vous, rien que pour vous, et pour vous tou.te.s

Voici les mots que la poétesse souhaite partager à son propos :

 

"Née en 1980, j’ai grandi près des falaises de la côte d’albâtre.

J’écris de la poésie dans des livres et sur différents supports.

Mon exposition au musée départemental Stéphane Mallarmé (2 mars-20 mars 2020) inclut des œuvres plastiques, sonores et vidéo. Elle est visible en ligne sur le site relier-musee-mallarme.com.

Je partage mon temps entre l’écriture et la transmission.

Agrégée de lettres modernes et certifiée en cinéma, j’enseigne ces deux disciplines à mi-temps au lycée L.S.Senghor à Evreux.

J’anime fréquemment des ateliers d’écriture, auprès de publics variés."

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK