Laurence Vielle lit la poésie

Plus d'infos

Laurence Vielle lit "Dans la beauté", un chant chaman Navajo, remanié par la poétesse Claude Favre

Pour ouvrir la saison du printemps, Laurence Vielle interprète un chant chaman Navajo, intitulé Dans la beauté, remanié par la poétesse Claude Favre. 

Dans la beauté, chant chaman Navajo

Dans la beauté que je demeure

dans la beauté que je marche

dans la beauté que demeure ma parenté homme

dans la beauté que demeure ma parenté femme

dans la beauté qu’il pleuve sur mes jeunes hommes

dans la beauté qu’il pleuve sur mes jeunes femmes

dans la beauté qu’il pleuve sur nous

dans la beauté que notre maïs pousse

sur la piste de pollen qu’il pleuve

dans la beauté devant nous qu’il pleuve

dans la beauté derrière nous qu’il pleuve

dans la beauté que je marche

dans la beauté tout autour de nous que je marche

avec les oiseaux joyeux

les oiseaux rieurs dans la beauté

sur la piste marquée de pollen fasse que je marche

avec des sauterelles à mes pieds fasse que je marche

avec la rosée à mes pieds fasse que je marche

avec la beauté tout autour de nous fasse que je marche

la beauté devant moi fasse que je marche

la beauté derrière moi fasse que je marche

sur la piste de la beauté, en sentiment de vie fasse que je marche

dans le vieil âge errant sur la piste de la beauté fasse que je marche

à nouveau vivant fasse que je marche

avec vous fasse que je marche

c’est avec vos pieds que je marche

avec vos corps que je marche, fasse dans la beauté

insensible à la douleur, fasse que je marche

dans la légèreté, qu’il pleuve sur mon esprit

qu’il pleuve avec nos chevaux, nos abondants chevaux dans la beauté

sur la piste de pollen dans toutes les directions

joyeusement que je marche, avec vous dans la beauté

avec d’abondants nuages d’abondantes averses, d’abondants soleils

avec l’arc-en-ciel, l’oiseau de la rosée

avec la lumière du soir, avec vous, avec vos langues frottées

accompli, avec vous, dans la beauté

accomplis dans la beauté

dans la beauté

 

Un chant chaman Navajo, remanié par la poétesse Claude Favre 

Claude Favre, poète électrique, a sauté de cheval un peu brusquement, en a égaré sa biographie. A des embarras de langues qu'elle ne résout pas, s'enrage en tentatives de conversations, performances écrites ou non, seule ou avec des musiciens dont le violoniste de jazz Dominique Pifarély, des circassiens, plasticiens... pour capter les micro-séismes, mettre au jour les effets du désordre que charrie l'ordre.

À partir de 2005, elle publie de nombreux textes dans des revues/papier 

Traduite en allemand et slovaque. Des articles sur son travail sont publiés dans Poezibao, Libr-critique, Sitaudis, Diacritik, L'autre quotidien, La Quinzaine littéraire, l'Humanité ...  

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK