La Touche jeune talent

Plus d'infos

Festival Musiq3 : Arthur et Emile Daems, un duo de frères qui impressionnent par leur complicité

Lors du dernier Festival Musiq3 en présentiel, en 2019, le violoncelliste Arthur et le violoniste Emile Daems avaient reçu le Prix "Premières scènes", impressionnant le jury par leur complicité. La récompense de ce prix, un concert lors du prochain festival. Et nous y voici, deux ans plus tard : ils seront en concert le samedi 26 juin prochain au studio 1 de Flagey.

Réservez vos places pour le concert du Duo Daems au Festival Musiq3

Le directeur artistique du Festival et programmateur Benoît Debuyst nous parle des deux jeunes musiciens : "L’année dernière pour l’émission TV, on les a un peu mis à toutes les sauces. Je ne l’aurais pas fait spontanément, mais leurs profs m’ont dit qu’ils pouvaient assurer. Et ils ont assuré. Et ils ont pris leur pied de jouer avec toutes ces stars… Ils sont venus me remercier après. Ils veulent envers et contre tout continuer à jouer ensemble, pour eux la famille, c’est sacré."

La famille, c’est sacré

Au micro de Brigitte Mahaux, Arthur Daems explique à quel point jouer avec son frère Emile était de l’ordre de l’évidence, une réelle entente musicale les lie.

Après des années d’expérience, ils se mettent tout de suite sur la même longueur d’onde et lorsque leurs avis divergent, la confiance profonde qu’ils ont l’un dans l’autre leur permet aussi d’aller assez vite, sans mettre trop de gants… A deux sur scène, ils sont plus à l’aise pour raconter des histoires par la musique qu’ils ont envie de partager,

Emile, quant à lui, en plus de finir cette année son cursus au conservatoire de Bruxelles côté néerlandophone, compose et a aussi très bien réussi son cursus de composition. Arthur tient à jouer les pièces de son frère dont il apprécie vivement le niveau musical.

Ils ont la jeune vingtaine et Arthur est d’un an plus jeune qu’Emile et pourtant, c’est Arthur qui a entraîné son grand frère dans l’aventure.

A 4 ans, Arthur se met au violoncelle, méthode Suzuki, rencontre Didier Poskin à 11 ans, et rentrera dans sa classe au conservatoire à l’âge de 16 ans.

"Il m’a fait beaucoup grandir comme violoncelliste et comme être humain, c’est un homme formidable à de nombreux niveaux : technique du violoncelle, humain et pédagogue."

En quête d’évolution, il prend les concours comme une belle opportunité pour lui de s’améliorer.

Après son bachelor avec Didier Poskin, il fera ses masters chez Marie Hallynck, qui apprécie, chez le jeune violoncelliste, sa délicatesse, son raffinement et sa recherche esthétique constante. Ayant un rapport très fort à l’instrument, il est passionné par son violoncelle, se pose des questions, est en recherche perpétuelle. "Un musicien d’une grande sensibilité et d’une grande humilité"… Marie Hallynck qui avait proposé à Arthur Daems de participer à la fête du violoncelle toutes générations confondues, toujours dans le cadre du Festival Musiq3 du samedi 26 juin à Flagey. Mais, il joue au même moment : à 11h30 au studio 1, avec son frère Emile. Ils interpréteront des œuvres d’Erwin Schulhoff, de Maurice Ravel et de Zoltan Kodály.

Retrouvez toutes les informations sur le Festival Musiq3 sur notre site.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK