La passion selon...

Plus d'infos

La Grèce, terre natale d’Angélique Ionatos et Mikis Theodorakis

Direction la Grèce, pour partir sur les traces de deux merveilleux artistes grecs qui nous ont quittés récemment, Angélique Ionatos et Mikis Theodorakis.

La musicienne Angélique Ionatos est une enfant du Pirée. Angélique Ionatos est née à Athènes en 1954. Son père est marin. Un marin au long cours que sa mère attendait inlassablement, un peu à l’image de Pénélope guettant Ulysse.

Un père marin qui découvre sa fille au retour d’un voyage de deux ans. Angélique Ionatos grandit dans cette maison qui trempait ses pieds dans l’eau des bateaux et avec sa mère qui patientait en chantant sans arrêt des berceuses, des chansons d’avant-guerre.

Le bonheur de la famille Ionatos sera balayé par le coup d’État de 1967 : les colonels, au premier rang desquels Papadópoulos, instaurent une dictature et persécutent les opposants, dont le compositeur Mikis Theodorakis.

La famille d’Angélique Ionatos s’empresse de brûler ses livres communistes puis saute dans un train. Angélique a alors 14 ans et la famille pose ses valises à Liège dans un premier temps.

C’est à Liège que la jeune Angélique Ionatos rencontre, en 1970, Mikis Theodorakis, qui était emprisonné en Grèce mais qui, grâce à la pression internationale, et grâce notamment aux soutiens de Chostakovitch et de Bernstein, obtient finalement la permission de quitter le pays, et atterrit à Paris le 13 avril 1970. Mikis Theodorakis est devenu une icône contestataire.

Et le compositeur se lance dans une tournée mondiale qui fait escale au Conservatoire de Liège. Et là, toute la famille Ionatos est présente dans la salle. Une salle dans laquelle la diaspora grecque acclame les exhortations du héros tout en versant des torrents de larmes.

Et au milieu de cette foule, la jeune Angélique Ionatos qui raconte "Je me suis dit : si la musique a ce pouvoir-là, je veux être musicienne"…

C’est ce qu’elle a fait. Des années plus tard, elle remerciera Mikis Theodorakis à sa manière, en adaptant Mia Thalassa, un cycle de quinze courtes pièces, composées par Mikis Theodorakis sur des poèmes de Dimitra Manda.

De 16 à 19h ce samedi 25 septembre, Musiq3 sera 100% grec ! Figure de la lutte contre les dictatures en Grèce et compositeur foisonnant Mikis Theodorakis dans l’émission Sur un air de cinéma et puis l’une des plus grandes voix de la Grèce en exil avec Angelique Ionatos dans Murmures du monde.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK