La couleur des idées

Plus d'infos

Prendre le contre-pied de cette crainte que nous avons tous d'être en retard

Pascale seys reçoit la philosophe et psychanalyste française Hélène L'heuillet à propos de son dernier essai intitulé "Eloge du retard" publié chez Albin Michel. Une rencontre à écouter ce samedi 7 mars dans La Couleur des idées à 11h sur Musiq3.

Une angoisse nous hante : être en retard. Nous vivons notre vie quotidienne, notre travail, l'éducation de nos enfants, et même nos vacances dans une telle crainte du retard que nous finissons par être en avance sur tout, par tout anticiper, et par fabriquer tant de précocité que le sentiment de vivre nous abandonne. Nous avons perdu le sentiment du temps, et avec celui-ci le sentiment de notre existence. Ce livre nous montre qu'il n'est pourtant pas difficile à retrouver

Être en retard, c'est faire l'école buissonnière, prendre des chemins de traverse, ne pas aller droit au but, c'est introduire d'infimes variations qui peuvent faire dérailler les rouages bien huilés de nos vies trop machinales. C'est finalement vivre. Face aux valeurs dominantes de nos sociétés modernes - fluidité, flexibilité, urgence et vitesse - et aux pathologies qui en découlent, le retard, un " laps " de temps qui nous permet de ressaisir notre condition temporelle, devient une véritable stratégie de résistance.

Hélène L'Heuillet est maître de conférences en philosophie à l'Université Paris-Sorbonne et psychanalyste. Elle a notamment publié, chez Albin Michel, Du voisinage. Réflexions sur la coexistence humaine (2016) et Tu haïras ton prochain comme toi-même. Les tentations radicales de la jeunesse (2018).

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK