La couleur des idées

Plus d'infos

Nos héroïnes, une émission spéciale autour de femmes d'exception avec Pascale Seys et Catherine Graindorge

Toute époque confondue, ont résonné la voix et les actions de femmes exceptionnelles qui ont pris l’histoire à contrepied en prenant des risques, dans leur vie, en dépit du danger. 

Juive allemande en exil, la philosophe Hannah Arendt a consacré sa vie à questionner le phénomène totalitaire et à écrire de la poésie pendant quarante ans. La psychanalyste Anne Dufourmantelle écrit un essai sur le risque et sauve la vie de deux enfants de la noyade en sacrifiant  la sienne, au large de Pampelonne, à Ramatuelle, à l’été 2017. Prix Nobel de la Paix, récemment diplômée de l’Université d’Oxford, Malala contredit la loi implacable de l’Etat pakistanais pour faire valoir celle de la tolérance et de la fraternité tandis que la pionnière Louise Michel se bat pour l’égalité entre les sexes. Martha Nussbaum attire notre attention sur notre vulnérabilité en reprenant le motif kabbalistique du vase brisé et promeut le cosmopolitisme en s’abreuvant aux sources vives de la culture occidentale. Charlotte Delbo et Simone Veil ont survécu à l’enfer des camps et écrivent afin que nul n’oublie. La chanteuse afro-américaine Nina Simone et la comédienne et poétesse Maya Angelou se battent contre la discrimination et chantent toutes deux l’invisibilité ou l’exclusion tandis que la romancière Virginia Woolf revendique la nécessité, pour chaque femme, de se trouver " une chambre à soi ". Une jeune adolescente, Greta Thunberg pose cette question à la face du monde How dare you ? qui en appelle à notre responsabilité collective face à l’avenir d’une planète malade. Enfin, confinée dans sa chambre, la poétesse américaine Emily Dickinson aligne des milliers de vers et meurt pour la beauté.

Toutes ces voix éveillent au dépassement de soi au nom de la beauté et de la liberté. Et toujours au nom d’une vie meilleure. En ce début d’été, ces femmes sont convoquées à travers leurs textes. Parce qu’en ce début d’été, elles sont nos héroïnes, elles sont vos Héroïnes.

Nos Héroïnes, un projet proposé pour le Festival Musiq3 par Pascale Seys et Carine Bratzlavsky avec la participation artistique et musicale de Catherine Graindorge en live à l’harmonium, au violon et à la petite harpe. A écouter ce samedi 27 juin à 11h sur Musiq3 et ensuite en réécoute sur Auvio. 

Réalisation : Katia Madaule.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK