La couleur des idées

Tous les samedis de 11:00 à 12:00 sur Musiq3

Plus d'infos

La création signifiante des premiers super-héros : rencontre avec Bruno Benvindo

Bruno Benvindo nous parle de la nouvelle exposition du Musée Juif de Belgique : Super Heroes Never Die.

D’où viennent les super-héros ? Si l’on est tenté de répondre à cette question en évoquant des planètes lointaines, il serait plus juste de dire qu’ils sont issus de l’imagination particulièrement foisonnante d’auteurs et de dessinateurs juifs dont les familles avaient émigré aux États-Unis au début du XXe siècle.

Les super-héros n’ont pas disparu. Ils sont partout aujourd’hui. Ils portent d’autres combats. Nous voulions proposer un regard sur un pan oublié de l’histoire juive, mais aussi sur l’histoire américaine et universelle.

déclare Bruno Benvindo, directeur des expositions du musée juif de Belgique.

Aux origines des super-héros

Aux États-Unis, les premiers émigrés juifs font l’expérience d’un décalage entre le rêve américain et les réalités concrètes. Ils s’installent dans les quartiers pauvres comme le Bronx. Après avoir fait un long voyage depuis l’Europe de l’Est pour quitter les ghettos, ils se retrouvent dans d’autres ghettos… Par le biais des cartoons, sur un mode léger et décalé, ils expriment les difficultés d’intégration et le choc de cultures. "Cette communauté crée rapidement ses propres organes de presse. Il y a des pages à remplir et il est possible de dédramatiser les réalités plus dures", explique Bruno Benvindo.

Une seconde génération plus engagée

Après le Grande Dépression de 1929 et face à la montée du fascisme en Europe, une deuxième génération d’auteurs est clairement plus engagée. Dissimulant leurs patronymes aux consonances étrangères, ces auteurs montrent une volonté manifeste d’intégration. Avant l’entrée dans le conflit des États-Unis, ils créent des super-héros très américains susceptibles de venir éradiquer ce mal qui gangrène l’Europe. Ainsi, Superman est-il créé en 1938, Batman en 1939 et Captain America en 1940. "Les super-héros naissent dans le contexte d’une crise mondiale, explique encore Bruno Benvindo. C’est une réponse rassurante, car ce sont des justiciers qui vainquent le mal. Évidemment, c’est un mode binaire : il y a le bien et le mal. C’est pourquoi on peut en faire une lecture politique."

Dans les années 60, la bande dessinée s’inscrit pleinement dans les grands débats de société comme le racisme, la place de la femme, la libération sexuelle et les droits des minorités. On voit par exemple apparaître "Black Panther", personnage créé par Jack Kirby, le premier super-héros noir qui s’engage contre le Ku Klux Klan. Il faut cependant attendre longtemps avant de voir naître les super-héroïnes…

L’émergence des super-héroïnes

"Avant les années 70, le monde des comics est un bastion masculin, reconnaît Bruno Benvindo. Les auteurs sont des hommes qui écrivent pour les hommes. La seule exception, c’est Wonder Woman, personnage créé en 1941 par un psychologue progressiste et féministe qui conçoit au départ une femme libre qui va devoir combattre les violences masculines. Au décès de son auteur, l’amazone devient une secrétaire qui cherche un mari… Mais les choses ont changé. Aujourd’hui, il y a la série Miss Marvel, par exemple."

La bande dessinée contemporaine sait aussi se moquer des super-héros, apporter de la profondeur et, en filigrane, se poser des questions quasiment philosophiques, insiste Bruno Benvindo : "Le super-héros questionne notre rapport à l’ordre, à la justice. Mais il incarne aussi les dérives mercantiles de nos sociétés. Dès les années 80, la bande dessinée a produit une réflexion critique sur les super-héros, une forme de mise en garde contre la confiance absurde qu’on peut leur accorder."

Jusqu’au 26 avril 2020 au Musée Juif de Belgique (Rue des Minimes 21, 1000 Bruxelles).

Choix musicaux de Bruno Benvindo :

Elizeth Cardoso – "Manhã De Carnaval"
Giora Feidman – "Nigun"
Amy Winehouse – "You Know I’m No Good"
Princess Nokia – "Balenciaga"

 

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK