La couleur des idées

Tous les samedis de 11:00 à 12:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Jean-Paul Fitoussi : l’emprise de la Novlangue sur nos sociétés

L’économiste Jean Paul Fitoussi est l’invité de Pascale Seys pour son livre "Comme on nous parle. L’emprise de la novlangue sur nos sociétés" paru aux éditions Liens qui libèrent.
 
Dans son célèbre roman "1984", George Orwell l’avait prédit : le totalitarisme détériore la langue et en crée une nouvelle pour mieux accroître son emprise et restreindre les libertés. Aujourd’hui, cette "novlangue", née dans l’esprit de l’écrivain anglais, est devenue une réalité, selon l’économiste Jean-Paul Fitoussi.
 
La novlangue fonctionne par confiscation des mots ou altération et inversion de leur sens en imposant insidieusement une pensée prédigérée et exclusive. Comment la combattre ? Comment se réapproprier notre langage et notre pensée ?
 
Au micro de Pascale Seys, Jean Paul Fitoussi nous rappelle à notre devoir de décrire l’état du monde dans une langue vive et libre, pour ne pas devenir les jouets d’un destin que nous n’avons pas choisi.

Un entretien à suivre dès ce samedi 5 décembre à 11h

Effacer un mot, c’est comme jeter des livres et amputer de milliards de combinaisons notre capacité à nous faire comprendre. […] C’est une violence que d’être privé d’un concept pour exprimer sa pensée. Au bout du chemin, c’est la pensée elle-même qui rétrécit. Lorsque les mots pour le dire manquent, eh bien, on ne dit pas ou on dit autre chose que ce que l’on voulait dire.

Jean-Paul Fitoussi dans son livre Comme on nous parle - L’emprise de la Novlangue sur nos sociétés (Ed. Les Liens qui Libèrent).

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK