La couleur des idées

Tous les samedis de 11:00 à 12:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Fabrice Samyn, la culture des contraires

"La couleur du temps" de Fabrice Samyn
"La couleur du temps" de Fabrice Samyn - © Meessen de Clercq

Et si nous nous appuyions sur une métaphore ? On annonce partout leur disparition qui signerait la disparition du monde-même : les abeilles butinent, puis convertissent en miel ce qu’elles ont engrangées du visible dans la "grande ruche d’or de l’invisible", pour reprendre la formule du poète Rainer Maria Rilke. Filant la métaphore, les artistes observent le monde, ses codes et ses lois et convertissent leur regard en œuvre d’art : si les artistes disparaissent, nous disparaîtrons.

Peintre, sculpteur, performeur, photographe et dessinateur, Fabrice Samyn (°1981) participe à l’exposition collective Les abeilles de l’invisible, présentée au Musée d’art contemporain du Grand-Hornu, jusqu’au 12 janvier prochain.

Il structure sa démarche artistique autour de la thématique de l’altération et de l’érosion du temps et de la lumière. L’une de ses œuvres présentées au Mac’s s’intitule d’ailleurs La couleur du tempsoù l’artiste abrite sous douze globes, les infinies couleurs du ciel, un pour chaque heure. Quoi de plus naturel de venir en parler dans La Couleur des idées ?

Fabrice Samyn est par ailleurs artiste en résidence au Flanders Fields Museum jusqu'au 5 janvier 2020, où il travaille sur un projet participatif de lettres de joies et de souffrances.

Un rencontre à découvrir ci-dessous

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK