La couleur des idées

Tous les samedis de 11:00 à 12:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Entretien avec Pascal Picq, le paléoanthropologue féministe

La femme est-elle l’avenir de l’homme ? Oui, répond Pascal Picq, paléoanthropologue, maître de conférences au Collège de France, auteur de notamment Au commencement était l’homme, Lucy et l’obscurantisme, De Darwin à Lévi-Strauss et, plus récemment, L’Intelligence artificielle et les Chimpanzés du futur.

Au présent, la femme a du mal à se faire entendre sans élever la voix… Mais qu’en était-il dans le passé ?

Dans Et l’évolution créa la femme (Odile Jacob), Pascal Picq ne se contente pas de présenter ce que l’on sait des rapports entre hommes et femmes dans les premières sociétés humaines, il entend placer l’histoire et la préhistoire humaines dans la perspective de l’évolution. Pour embrasser le passé évolutif, il faut élargir le regard : explorer le passé, mais aussi comparer l’humain à ses plus proches cousins, singes et grands singes. Car nos points communs avec les espèces apparentées ne sont pas seulement biologiques, ils concernent également les comportements et la vie sociale, et jusqu’aux rapports entre les sexes.

La coercition envers les femmes est-elle une fatalité évolutive ou une invention culturelle ? Comment s’est instaurée la domination masculine, qui semble être devenue la règle pour notre espèce ?

Pascal Picq vient de publier également Chez les chimpanzés, il n’y a pas besoin d’arbitre, Editions du cherche-Midi, 2020 et S’adapter ou périr ; Covide 19 : faire front (en dialogue avec Denis Lafay), Editions de l’Aube, 2020.

Un entretien à suivre dès ce samedi 30 janvier à 11h ci-dessous

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK