L'odyssée

Du lundi au vendredi de 09:06 à 12:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Edgar Allan Poe, deuxième auteur le plus mis en musique après Shakespeare

Ce mercredi 7 octobre, on commémorait la disparition de l’auteur et romancier Edgar Alan Poe, qui a disparu un 7 octobre 1849. 

Et on peut dire qu’il aura été l’inventeur du roman policier, nouvelliste et précurseur des grands récits fantastiques et de science-fiction, il n’aura par contre, comme le veut la coutume, pas été prophète en son pays, puisque ce sont avant tout des Français, comme Baudelaire ou Mallarmé, qui vont repérer et défendre l’œuvre d’Edgar Alan Poe, en le traduisant tout simplement, et en donnant du coup accès à son oeuvre. Edgar Alan Poe est le deuxième auteur le plus mis en musique après Shakespeare quand même.

La symphonie chorale "Les cloches"

L’un des poèmes de Poe, intitulé "Les Cloches", a été mis en musique par Serge Rachmaninov, une symphonie chorale qui fut créé en 1913, sous la direction du compositeur. Le poème de départ commence sur un ton léger et devient de plus en plus sombre. La musique de Rachmaninov suit le même dessin…

Edgar Allan Poe en musique et en images

Edgar Alan Poe, un auteur qui a non seulement inspiré les musiciens mais aussi le cinéma : quand ce ne sont pas ses œuvres qui ont été adaptées, c’est sa vie qui a fait l’objet de films, parfois très librement inspirés de sa biographie. En 2012, sort le film The Raven (traduit en français par "l’Ombre du Mal") et qui raconte les cinq derniers jours de la vie d’Edgar Allan Poe, lancé sur la piste d’un serial killer qui s’inspire des romans de l’auteur pour commettre ses crimes… La musique du film était signée Lucas Vidal.

Un autre poème d’Edgar Alan Poe, "Le Palais hanté", va rencontrer l’intérêt du compositeur Florent Schmitt, de par son thème, très en vogue début XXe siècle dans les milieux intellectuels français, celui de l’homme secret et reclus. Dans le poème de Poe, tout va pour le mieux dans le palais d’un roi, jusqu’à la 5e strophe, qui décrit "comment des êtres de malheur en robe de deuil, ont assailli la haute autorité du monarque", ne laissant au bout du compte qu’un palais vide, dans lequel on ne peut plus apercevoir par les fenêtres que le spectre de ce roi. Florent Schmitt, en musique, décide, lui, de ne pas attendre aussi longtemps que la 5e strophe. Dès le début, la clarinette suggère que tout ça finira mal…

"Annabel Lee" est le tout dernier poème écrit par Edgar Alan Poe, publié après sa mort, et raconte, à la première personne, l’histoire d’amour entre l’auteur et cette Annabel Lee. Un amour si profond que les anges, jaloux, tueront la jeune fille. Le poème a fait l’objet de nombreuses mises en musique.

Le Masque de la mort rouge

Sa nouvelle intitulée "Le Masque de la mort rouge" raconte l’histoire d’un prince et de ses amis, reclus dans une Abbaye, et échappant ainsi à l’épidémie de Mort rouge qui frappe au-dehors. Lors d’un bal masqué, l’un des convives offense le prince avec son masque macabre. Il est poursuivi – pour le malheur de tous, puisque c’est la Mort rouge elle-même qui se répand dans l’abbaye. La nouvelle est mise en musique par André Caplet, sous le titre de "Conte fantastique" et ce qui frappe dans cette pièce pour harpe et quatuor à cordes, c’est l’utilisation de la harpe, justement. On lui connaît généralement une utilisation bucolique, mais ici, elle endosse un rôle beaucoup plus dramatique, avec parfois même sa table utilisée comme instrument de percussion. 

Et pour terminer cet hommage Edgar Alan Poe avec l’un des groupes de rock les plus connus et les plus emblématiques de Grande-Bretagne : les Beatles. On reconnaît assez facilement le visage d’Edgar Allan Poe sur la couverture de l’album de leur "Sergent Pepper’s Lonely Hearts Club Band", sorti en 1967. C’est sur cet album qu’on retrouve la chanson "Lucy in the sky with diamonds", dont on va écouter ici une version un rien réarrangée.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK