L'atelier des muses

Plus d'infos

Helen Hopekirk, une touche écossaise dans la composition

Helen Hopekirk est une compositrice romantique écossaise, qui a vu le jour en 1856 près d’Édimbourg. Elle a étudié la musique avec l'un des compositeurs écossais les plus célèbres :  Alexander Mackenzie, avant de les poursuivre, à Leipzig, avec Carl Reinecke.

Helen Hopekirk était une excellente pianiste, et fera une belle carrière de concertiste en Europe, avant de conquérir les Etats-Unis, tout en continuant à étudier le piano avec Frans Liszt. Elle deviendra plus tard elle-même une enseignante douée, lorsqu'elle décide de s'installer à Boston à la toute fin du XIXe siècle.

Tout au long de sa vie Helen Hopekirk a composé, essentiellement pour son instrument et dans ce domaine elle s'est forgé un chemin personnel, se tournant vers la musique de son pays natal comme source de sa créativité et d'inspiration. On a parfois parlé de ses œuvres en disant que c’était du "Brahms in the Highlands", du Brahms écossais, ce qui n'est pas loin de la vérité pour ses premières œuvres, mais ses partitions plus tardives semblent aussi tenir compte de l'esthétique de Debussy, qui était de 6 ans son cadet, mais avec toujours une petite touche écossaise.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK