Inside Out for Christmas

Plus d'infos

Choco Loco, l’exposition savoureuse au Train World à découvrir en famille

Caroline Veyt vous invite à visiter une exposition des plus savoureuses. Son nom, Choco Loco.

Un voyage dans le temps

Cette exposition se déroule à Train World, un musée qu’on commence à bien connaître, depuis maintenant cinq ans. Si vous n’y êtes encore jamais allé, sachez que lorsque vous en poussez la porte, vous êtes emmenés ailleurs… C’est un véritable voyage dans le temps qui vous est offert. Un voyage qui commence au début des chemins de fer et qui se termine dans ce que pourraient être les transports de demain.

On voit les vieilles locomotives, les anciens wagons de près, on peut monter à bord de certains trains comme une voiture postale.

On entre aussi dans des wagons plus récents en se disant "tiens, ça me dit quelque chose… en fait j’ai dû voyager dans le même train quand j’étais petite…"

C’est amusant et captivant !

Un dialogue entre le chocolat et l’univers ferroviaire

Et c’est dans ce cadre magnifique qu’a lieu l’expo Choco Loco : il y est bien entendu question de chocolat et même d’un dialogue entre le chocolat et l’univers ferroviaire.

Mais quel est le rapport ? Il faut le trouver au début du XIXe siècle : à ce moment-là, la renommée du chocolat belge commence à dépasser nos frontières et à la même époque, notre pays devient la deuxième puissance ferroviaire mondiale. D’où cette conversation qui s’établit par le biais de sculptures en chocolat qui ont été disséminées dans le musée. Comme le dit Pierre Marcolini, qui est l’un des parrains de l’exposition, ils ont réuni le meilleur du chemin de fer et le meilleur du chocolat. Ces maquettes ont été imaginées par François Schuiten, auteur de BD, on le sait, mais il est aussi le scénographe de Train World. Et elles ont été réalisées par les chocolatiers sculpteurs Peter Teerlinck et Bart Steegmans. Il y en a une vingtaine à découvrir ; des locomotives, oui mais aussi des bustes, la roue ailée qui était le symbole de la SNCB à l’origine, un Thalys stylisé, etc.

Vous le verrez, c’est un travail extrêmement minutieux qui a été réalisé là : il a fallu 6 mois pour arriver à ce résultat époustouflant.

3 images
© BENOIT DOPPAGNE / BELGA
© BENOIT DOPPAGNE / BELGA

Des sculptures comestibles en chocolat

Et oui, le chocolat utilisé est comestible mais disons qu’il n’a pas été choisi pour sa saveur. Les sculptures pourraient être mangées mais ce n’est pas recommandé. En revanche, si on les maintient à la bonne température et avec le bon taux d’humidité, elles peuvent être conservées des années.

Ceci dit, si vous êtes aussi du genre à avoir drôlement envie de manger du chocolat après avoir vu ces merveilles, sachez que tout a été prévu.

Pierre Marcolini est l’un des parrains de l’exposition et le second, c’est le chocolatier flamand Dominique Persoon. Ensemble, pendant le premier confinement, ils ont imaginé une magnifique tablette de chocolat pour le musée. Elle mesure 15 cm x 15, c’est déjà une bonne tablette. Et ils voulaient que ce projet reste 100% belge, donc ils ont fait appel à un planteur de cacao belge qui s’est installé au Mexique et qui travaille des fèves Criollo d’une qualité extraordinaire. Ce sont donc ses fèves qui ont été utilisées et comme les chocolatiers voulaient créer une tablette exceptionnelle, ils ont choisi ce joli format, ils ont représenté sur la boîte et sur la tablette l’étoile du Nord, inspirée de la rose des vents qui décore la salle des pas perdus de la Gare du Nord depuis les années 50 et sur la face inférieure de la tablette, ils ont incrusté des éclats d’amandes, de caramel et de noisettes. Cette petite bombe est en vente à la Boutique de Train World. Elle coûte un peu moins de 20€, mais ça peut faire un chouette cadeau, par exemple !

Des activités pour les familles

Pour chaque exposition temporaire, des activités familiales sont prévues. C’est inclus dans le ticket d’entrée.

Pour Choco Loco, ils ont travaillé en collaboration avec Amadeo Kollectif, qui est une organisation d’éducation artistique qui se situe à Schaerbeek. Ils ont imaginé cinq moulins à jeux qui sont répartis sur le parcours ; le Moulin Puzzle, le Moulin Quizz, le Moulin Animation, le Moulin à Histoires et le Moulin à recettes. On y apprend plein de choses sur le chocolat et sur les trains. Et en toute fin de visite, une mission bricolage attend les familles ; ils pourront créer une animation à l’aide d’un zootrope, qui est une sorte de flipbook en rotation.

Et ce qui est super avec ces différentes animations, c’est que chacun peut jouer à son niveau !

Pensez à réserver en ligne et sachez qu’il existe un tarif famille très avantageux et que si vous êtes 2 amis et vos enfants respectifs, cela compte comme une famille. Toujours bon à savoir !

Retrouvez toutes les informations sur Train World sur le site internet du Musée.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK