Grands interprètes

Tous les samedis de 09:06 à 11:00 sur Musiq3

Plus d'infos

La pianiste Martha Argerich a 80 ans, joyeux anniversaire Martha !

Ce samedi 5 juin marque les 80 ans de l’une des plus grandes interprètes de ces soixante dernières années, une véritable légende, la pianiste argentine, naturalisée suisse, Martha Argerich. A cette occasion, Camille De Rijck et le pianiste français David Kadouch lui consacrent une émission spéciale Grands interprètes.

Elle est considérée comme l’une des plus grandes pianistes de sa génération. Caractère indomptable, carrière incroyable et marquée par la liberté de collaborations, la pianiste argentine, naturalisée suisse, Martha Argerich fête ses 80 printemps ce samedi 5 juin. Afin de fêter cette grande figure pianistique, Camille De Rijck prend, le temps d’une journée, les rênes de l’émission Grands Interprètes. Aux côtés du pianiste français David Kadouch, il consacre une émission spéciale à Martha Argerich. Durant deux heures, Camille et David parcourront un "top 10" des interprétations de Martha, et contacteront par téléphone les amis et proches de la pianiste.

En prélude de cette émission, nous vous proposons un concert réunissant la pianiste et quelques-uns de ses amis musiciens, tels que Lorenzo Gatto, Mischa Maïsky ou encore Nicholas Angelich, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

Enfant prodige

Pianiste prodige dès son plus jeune âge, la pianiste Martha Argerich, s’impose rapidement comme l’une des figures du renouveau du genre classique. Se distinguant tant par sa technique mêlant puissance et virtuosité, que par son caractère bien trempé et son indépendance. Electron libre depuis plus de 50 ans, Martha Argerich n’hésite néanmoins pas à inviter ses amis à ses représentations.

Martha Argerich naît en Argentine en 1941. Très vite, elle présente une prédisposition pour la musique. Elle explique que, lorsqu’elle avait deux ou trois ans, au jardin d’enfants, elle s’était installée à un piano et s’était mise à reproduire les petites musiques que la maîtresse jouait pour eux. C’est le début d’une grande histoire pour cette fillette, qui commence les cours de piano à l’âge de 5 ans, avec le professeur italien Vincenzo Scaramuzza, à Buenos Aires. Des cours qu’elle suivra jusqu’à ses 12 ans, avant de partir en Europe, pour étudier à Vienne avec Friedrich Gulda, pendant deux ans, et ensuite à Genève avec Madeleine Lipatti et Nikita Magaloff.

Pour n’importe quel instrument, les années les plus importantes sont dans l’enfance, parce qu’il faut se former presque physiquement, former les réflexes, s’habituer, cela doit devenir quelque chose de naturel.

Martha Argerich

À 16 ans, elle remporte l’un à la suite de l’autre deux prestigieux concours de piano : le Concours Busoni et le Concours International de Genève. Neuf ans plus tard à l’âge de 24 ans, elle remporte également le Prix Chopin de Varsovie.

Friedrich Gulda, "une personne qui vit en musique"

"Gulda est quelqu’un qui joue beaucoup de Mozart et qui était pour moi très important et que j’admire énormément. C’est quelqu’un qui semble être extrêmement intellectuel – il y en a qui pensent qu’il n’est que ça – mais il a une intuition invraisemblable. Et c’est sur ce plan-là que l’on s’est trouvé. C’est une personne qui vit en musique. […] Il m’a appris à m’écouter et aussi, l’autocritique. […] J’étais sa seule élève. Il avait une manière très personnelle d’enseigner, j’avais aussi une manière très personnelle d’apprendre."

Dès ses 16 ans, elle entame une carrière internationale, faite de tournées en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, une carrière saluée par les critiques.

Le répertoire de Martha Argerich est très étendu, de la musique de chambre aux grandes œuvres du répertoire pianistique, telles que les Premier et Deuxième concertos de Beethoven, mais également celui de Schumann, de Ravel ou encore les Premier et Troisième concertos de Prokofiev sans oublier les premiers concertos de Chopin, de Liszt et de Chostakovitch. Si elle renonce dans les années 80 à donner des récitals, elle s’entoure d’amis pour ses concerts, jouant avec Mischa Maïsky, Itzhak Perlman, Stephen Kovacevich, ou encore son ami d’enfance Nelson Freire.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK