Grands interprètes

Tous les samedis de 09:06 à 11:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Cecilia Bartoli : "Quand j’étais jeune, je n’avais pas prévu de devenir chanteuse d’opéra, je voulais devenir danseuse de flamenco"

La mezzo-soprano Cecilia Bartoli est née 19 juin 1966, à Rome. Elle étudiera le chant à l’Académie de Sainte-Cécile. Sa voix atteint très vite la maturité et la cantatrice peut alors se faire connaître avant même d’avoir atteint l’âge de 20 ans. Elle est au centre de l’émission Grands interprètes de Cécile Poss.

En interview, elle évoque les projets qui lui ont tenu à cœur, ce que représentent la musique et la voix pour elle, elle parle également de son enfance, la jeune Cecilia Bartoli qui montera sur scène pour la première fois à l’âge de 8 ans dans Tosca de Puccini.

"Je voulais devenir danseuse de Flamenco"

"Mes parents sont tous les deux chanteurs d’opéra. J’ai appris le chant assez tard, à l’âge de 16 ans, j’ai commencé à faire des études de chant, je suis entrée au conservatoire, j’ai étudié avec ma mère, mais c’est vrai que j’ai entendu la musique classique et l’opéra dès mon enfance, je suis née presque dans un théâtre. Mais je n’avais pas du tout prévu de devenir une chanteuse d’opéra, j’avais déjà des chanteurs d’opéra à la maison, alors je voulais faire autre chose, je voulais devenir danseuse de Flamenco. C’était ma grande passion. Et j’étais dans un groupe amateur en Italie, et la première fois que j’ai mis le pied sur une scène, c’était en tant que danseuse."

Une carrière qui a commencé grâce à la télévision

"J’ai commencé, on peut dire, grâce à la télévision : j’avais 19 ans et la télévision italienne cherchait de jeunes talents. Ils sont venus au conservatoire et ont fait passer des auditions à des pianistes, à des chanteurs, à des danseuses… J’ai donc été invitée à la télévision et chaque samedi soir, chacun de nous faisait le petit spectacle. La télévision jouait un rôle important. En France, il y avait l’hommage à Maria Callas et on m’avait demandé de remplacer une chanteuse qui avait annulé à la dernière minute et c’est là que j’ai chanté le rondo de La Cenerentola. Et le lendemain, Daniel Barenboim qui travaillait à l’époque à Paris, m’a invitée pour faire une audition."

Une rencontre à suivre ci-dessous

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK