Festival Musiq3

Plus d'infos

Ronald Van Spaendonck et sa clarinette jouent les mauvais maris de Sarah Defrise dans Les Mamelles de Tiresias

L'édition 2020 du Festival Musiq3 a commencé sur les chapeaux de roues ce vendredi 26 juin aux studios 1 et 4 de Flagey. Malgré l’absence de public, liée à la pandémie de coronavirus, l’ambiance était à la fête, fête de la musique live retrouvée, d’un retour des artistes à la scène.

Pendant près de six heures, Cécile Poss, Fabrice Kada et Laurent Graulus vous ont fait vivre ce marathon musical en accueillant sur les scènes des studios 1 et 4 de Flagey une multitude d’artistes, parmi lesquels Benjamin Dieltjens, Sylvia Huang, Sarah Defrise, Patrick Leterme, Julien Libeer, Lorenzo Gatto, Ronald Van Spaendonck, Fabian Fiorini ou encore Florian Noack.

Parmi les prestations live données par ces artistes, l’air de Thérèse Non monsieur mon mari, interprété par la soprano Sarah Defrise et Patrick Leterme au piano. Et pour interpréter le mauvais mari, qui intervient à plusieurs reprises dans cet air, Patrick Leterme a proposé à Ronald Van Spaendonck de donner de la voix. Nous retrouvons donc avec plaisir Ronald Van Spaendonck, troquant la clarinette à la voix, et demandant à grands cris à Sarah Defrise de lui donner du lard.

Un extrait des plus jubilatoires à écouter ci-dessous

Les mamelles de Tiresias et le féminisme

Les Mamelles de Tiresias de Poulenc est inspiré du drame surréaliste éponyme écrit par Guillaume Apollinaire. Ce dernier raconte l’histoire de Thérèse, féministe avant l’heure, refuse son destin et son devoir de procréation, et change de sexe pour gagner du pouvoir parmi les hommes. Son but est de modifier les coutumes, rejetant le passé pour y établir l’égalité des sexes.

Des accents féministes qui, un siècle plus tard, sonnent toujours avec autant "d’actualité".

Non Monsieur mon mari
Vous ne me ferez pas faire ce que vous voulez
Je suis féministe et je ne reconnais pas l’autorité de l’homme
Du reste je veux agir à ma guise
Il y a assez longtemps que les hommes font ce qui leur plaît

Réécoutez la soirée d’ouverture du Festival Musiq3

Sarah Defrise, soprano belge engagée dans la défense des artistes en cette période on ne peut plus difficile pour le secteur culturel, sera l’invitée de Camille De Rijck ce lundi 29 juin à 12h pour parler du "collectif Artistes Affilié.e.s".

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK